Publicité
18 février 2018 - 06:31

Inondations printanières 2017

Plus de 641 000 $ déjà versés aux sinistrés des inondations au Bas Saint-Laurent

Toutes les réactions 1

Le ministère de la Sécurité publique (MSP) tient à préciser certaines informations véhiculées quant à l'aide financière versée à ce jour aux sinistrés de la région du Bas-Saint-Laurent. En date du 13 février 2018, plus de 641 000 $ avaient été distribués à ces sinistrés qui ont pu entreprendre ou terminer leurs travaux de rénovation.

Il est à noter que 89 dossiers de réclamations ont été ouverts dans la région. Selon le MSP, tous les sinistrés dont la réclamation a été jugée admissible ont reçu au moins un versement destiné à la réalisation de leurs travaux de rénovation. Les dossiers peuvent donc être très avancés, mais ne sont pas nécessairement fermés. Ils demeurent ainsi ouverts pour que les sinistrés puissent faire d'autres réclamations.

Le MSP tient également à rappeler que le programme d'aide financière est basé sur des réclamations. Ainsi, un dossier est reconnu comme étant «fermé» seulement lorsque tous travaux ont été réalisés et que le sinistré s'est fait rembourser la dernière somme à laquelle il a droit.

Par ailleurs, des dossiers d'aide financière des inondations du printemps 2017 sont encore considérés comme «actifs» ou «ouverts», puisque l'ensemble des travaux de rénovation ou de démolition ne sont pas encore terminés ou que toutes les pièces justificatives (pièces d'identité, factures) n'ont pas encore été fournies au MSP.

Tout au long du traitement d'une demande d'aide financière, plusieurs avances de fonds peuvent être versées à différents moments suivant l'évolution du dossier. Ces avances peuvent totaliser jusqu'à 90 % du cout admissible, les 10 % restants étant versés sur réception des dernières factures.

Des avances de fonds sont faites dès les premiers jours afin de permettre aux sinistrés d'assumer des frais déjà engagés (nettoyage, mesures préventives, etc.) et d'amorcer les travaux de rénovation. Plusieurs autres paiements sont effectués, par la suite, selon l'avancement des travaux et le remplacement des biens. Une fois que les travaux seront terminés, les sinistrés recevront le reste de l'aide financière à laquelle ils ont droit en fonction des dommages admissibles au programme.

Les inondations du printemps 2017 ont touché plus de 5 300 résidences réparties dans 292 municipalités dans 15 régions du Québec. Elles ont également forcé l'évacuation de plus de 4 000 personnes ainsi que la fermeture de plusieurs routes.

À ce jour, quelque 120 M$ ont été versés à l'ensemble des sinistrés des inondations printanières dans le cadre du Programme d'aide financière spécifique relatif aux inondations survenues entre le 5 avril et le 16 mai 2017 dans des municipalités du Québec.

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Aider des sinistés bien d’accord lorsque c’est reellement Un act of God et hors de tout doute tu ne pouvais rien y faire
    Mais lorsque tu habites en zone inondable ça me dérange amèrement que mes taxes vous aident! Vous le saviez en partant qu’en vous construisant sur le bord d’un lac ou rivière ça arriverait ! Moi personne ne m’aidera sur ce point là Je ne fais pas exprès pour jouer l’innocent. Zone inondable on ne va pas la sinon j’assume

    Denis - 2018-02-18 10:36