Publicité
15 février 2018 - 10:04

Centre de curling : signature officielle des protocoles d’entente

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Les sourires étaient grands, ce mercredi 14 février, à la salle du conseil municipal de Rivière-du-Loup. Membres du Club de curling, élus et employés de la Ville étaient rassemblés afin de procéder à la signature officielle des protocoles d’entente nécessaires à la réalisation du centre de curling tant attendu. 

C’est ainsi officiel : les deux parties sont maintenant liées pour les 20 prochaines années, si ce n’est pas plus. Le Club sera gestionnaire du centre au cours des deux prochaines décennies, mais à échéance, une clause lui permettra également de renouveler cette mission. 

«Nous tenons à remercier chaleureusement la Ville de Rivière-du-Loup qui est derrière nous depuis le début de ce projet. Les gens vont être fiers de ce bâtiment (…) Soyez sûrs qu’on va faire du bon travail avec le centre», a lancé le président Paul Miville. Une déclaration à laquelle la mairesse Sylvie Vignet a répondu tout de suite : «Nous en sommes certains!»

Tout est donc maintenant en place pour entamer la construction du bâtiment, qui aura pignon sur la rue Laval, dès le 1er avril prochain. Si tout se déroule comme prévu, le nouvel édifice sera livré quelques mois plus tard au début septembre, mais les premières pierres devraient être lancées au plus tard au début du mois d’octobre.

«Nous venons de franchir une étape déterminante et je m’en réjouis. C’est un grand moment que l’on vit aujourd’hui. Les bénévoles n’ont pas ménagé les efforts et on doit reconnaitre leur ténacité exceptionnelle à travers les années, eux qui ont su s’allier l’ensemble des partenaires nécessaires à la concrétisation de leur projet», a partagé Sylvie Vignet. 

Le Centre de curling de Rivière-du-Loup est un projet de 3,5 M$ auquel contribuent le Fonds des infrastructures sportives et récréatives du Québec, la Ville de Rivière-du-Loup à la hauteur de 650 000 $ et de nombreux partenaires privés. 

Après autant d’efforts et de travail, la réalisation de ce projet est aujourd’hui une grande source de fierté pour les membres du club de Rivière-du-Loup. «On a réussi à démonter à la Ville qu’il y avait un intérêt dans la population pour un centre de curling. Nous sommes aussi allés chercher tout près de 500 000 chez les commanditaires», a illustré M. Miville. 

Le Centre de curling de Rivière-du-Loup permettra non seulement de libérer de nombreuses heures de disponibilités au Stade de la Cité des jeunes, il offrira l’opportunité au club d’organiser de nombreux tournois et de former une belle relève dans la région. 

 

Publicité

Commentez cet article