Publicité
13 février 2018 - 08:48 | Mis à jour : 09:00

Près de 200 Louperivois refusent le stationnement de Prelco

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 7

Le plan révisé présenté par l’entreprise Prelco le 22 janvier lors de la séance du conseil de la Ville de Rivière-du-Loup pour installer son stationnement destiné aux poids lourds sur le boulevard Cartier n’a pas été approuvé. Un total de 198 signatures et 12 communications écrites demandant la tenue d’un référendum ont été amassées et présentées par la Ville le 12 février.

Voyant l'opposition de la population, le conseil municipal pris la décision de ne pas aller de l’avant dans ce dossier. «Nous allons respecter la volonté des citoyens dans le secteur touché, nous n’irons pas en référendum. Le projet ne passera pas. Faire un référendum amène des dépenses s’élevant entre 20 000$ et 25 000 $ et ce serait des frais inutiles», a expliqué la mairesse de Rivière-du-Loup, Sylvie Vignet.

L’entreprise souhaitait que la cour arrière de ses nouveaux locaux, situé près d’une zone résidentielle, serve de stationnement et de lieu de dépôt pour les remorques des poids lourds. Le projet a connu une vive opposition de la part des résidents du secteur. Prelco avait d’ailleurs présenté diverses mesures d’atténuation telles que la mise en place une zone tampon, l’installation d’un mur acoustique et la création d’un talus. D’autres solutions seront examinées conjointement par la Ville et l’entreprise. Sylvie Vignet confirme que Rivière-du-Loup continuera d’accompagner Prelco dans ses démarches afin de trouver un terrain d’entente avec les citoyens.

Il s'agissait du 2e projet de stationnement présenté à la population par l'entreprise à cet endroit. Il avait également soulevé l'opposition des citoyens en mars 2017

» À lire aussi - Prelco : le mur de la discorde

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

7 réactionsCommentaire(s)
  • Voix viendrez pas me dire que vous avez une belle vu derrière vos résidences. De toute façon avec toute la publicité négative et le froid du secteur vos résidences son déjà desevalue versus les autres secteurs de la ville. Et si vous pensez que je suis selon vous encore dans champs appeler un courtier et il vous apprendra que votre maison vos moins cher qu’un comparable dans un autre secteur.

    Realiste - 2018-02-15 06:51
  • N oubliez pas une chose ! C est que Prelco et Vitrerie Général a l époque, étaient la bien avant vous les gens du parc cartier, ça fait plus de 60 ans que Prelco est la ! Si vous ne vouliez pas de commerces près de vos maisons, il ne fallait pas acheter dans se coin là !!

    Non mais ! - 2018-02-14 11:14
  • Réaliste
    Pauvre petit vous, regarder votre cour arrière avant de parler des cours arrières des commerces du boul. Cartier. Est-ce que les gens se plaignent des commerces présentement installés? Non, je crois que le nom de réaliste ne vous convient vraiment pas

    Résident rue Villeray - 2018-02-14 10:20
  • Moi ce que je comprends pas j’invite les gens à alller voir à quoi ressemble présentement l’arrière des résidences on voit des cochonneries motoneige vtt etc c’est tres très désolant. Mais les gens du secteur semble savoir attaché à ce decord de merde.

    Realiste - 2018-02-14 06:46
  • @arlou
    Aller lire l'article d'info-dimanche du mois dernier
    http://www.infodimanche.com/actualites/actualite/328589/prelco-le-mur-de-la-discorde
    Et surtout le miens

    Christian - 2018-02-13 20:40
  • Je ne comprends pas pourquoi ils ne font pas leur stationnement le long de la rivière du même côté et faire de l’autre côté le stationnement pour employés.....

    Arlou - 2018-02-13 19:11
  • Bravo aux gens du secteur conserné. Lorsque Prelco a agrandit son usine, il aurait du prévoir les espaces de stationnement nécessaire pour le stationnement de leur camoins.

    Résident du Parc Cartier - 2018-02-13 12:45