Publicité
9 février 2018 - 13:40

Découverture médicale à Témiscouata-sur-le-Lac ce vendredi

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 1

Le CISSS du Bas-Saint-Laurent est toujours à la recherche d’un chirurgien pour l’hôpital de Témiscouata-sur-le-Lac. Même si la majorité des découvertures médicales ont pu être évitées d’ici le mois de juin, le centre hospitalier n’a pu combler certaines périodes. C’est le cas de ce vendredi 9 février. 

Rappelons que l’hôpital de Témiscouata-sur-le-Lac est dans une situation particulière, puisque les deux chirurgiennes qui étaient en poste cet automne n’y sont plus en ce moment. L’une est en congé de maternité, alors que l’autre a quitté la région. 

En décembre, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent avait annoncé avoir réussi à éviter un grand nombre de découvertures médicales grâce à des chirurgiens-dépanneurs trouvés en province. Quelques périodes restaient cependant à couvrir soit la journée du 9 février et celle du 23 mai au 3 juin. 

Le CISSS poursuit son travail de recherche et espère non seulement dénicher des chirurgiens-dépanneurs, mais également un chirurgien à qui l’on pourrait offrir le poste vacant. 

Par ailleurs, on constate également une découverture médicale ce vendredi 9 février et ce samedi 10 février. 

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Il y a des chirurgiens à la clinique vétérinaire qui pourrait très bien faire l'affaire, ils sont accueillants, disponibles et moins chers que ceux du CISSS ! Le privé en santé passe peut-être par là !

    Vétéro - 2018-02-10 15:00