Publicité
1 février 2018 - 10:39

Trois-Pistoles : 37 % d’augmentation de son compte de taxes

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Toutes les réactions 11

Gilbert Moreau est en colère, ce citoyen de Trois-Pistoles a vu bondir son compte de taxes de 37 % en 2018. Sa propriété, qui était évaluée à 61 000 $ l’an dernier, est passée à 83 600 $ et ce sans avoir fait de rénovations majeures.

Selon M. Moreau, la Ville de Trois-Pistoles peut bien dire que la taxe foncière est maintenue à 1,50 $ du 100 $ d’évaluation, l’augmentation en lien avec le nouveau rôle d’évaluation foncière fait en sorte pour plusieurs citoyens qu’il y a une hausse considérable du compte de taxes.

«Pour moi c’est 22 000 $ en plus sur la valeur de ma propriété, ce qui représente près de 400 $ sur le compte de taxes. Je suis retraité et comme plusieurs citoyens du parc des roulotes je ne roule pas sur l’or. J’ai pensé contester l’évaluation mais il faut encore payer», a mentionné Gilbert Moreau. Pour une révision, cela coute en effet entre 40 $ et 75 $ pour une résidence.

Dans le Courrier municipal de la Ville de Trois-Pistoles du 18 décembre 2017, on mentionne effectivement qu’il y a une augmentation de la valeur foncière des propriétés en 2018. On y précise que la valeur moyenne d’une résidence unifamiliale est maintenant établie à 125 946 $ alors qu’elle était à 113 406 $, soit une différence de 12 540 $ pour 11 % de hausse.

L’impact est d’autant plus grand que la Ville de Trois-Pistoles a choisi de faire réaliser une nouvelle évaluation foncière après 6 ans, soit le délai maximum permis. Le cout pour la réalisation d’un nouveau rôle d’évaluation à Trois-Pistoles est d’environ 70 000 $.

«En effet certains secteurs ont augmenté de façon significative, celui des roulotes a beaucoup changé. Ce n’est pas nous à la Ville qui décidons de la valeur des propriétés, ce mandat de révision du rôle d’évaluation a été confié à la firme Servitech», a mentionné Pascale Rioux, directrice générale.

«On peut aussi voir cela d’une autre façon, les citoyens ont fait une économie pendant six ans. S’ils décident de vendre leur propriété demain, ils pourraient faire un beau gain», a-t-elle ajouté. En fin d’année 2017, le maire Jean-Pierre Rioux avait également rappelé que la Ville de Trois-Pistoles n’avait pas augmenté les taxes depuis 2015.

En terminant, la directrice générale a indiqué que les citoyens de Trois-Pistoles pourront lire dans le Bulletin municipal de février des informations sur l’augmentation du nouveau rôle d’évaluation. Notons que pour une demande de révision de l’évaluation de sa propriété, les citoyens de Trois-Pistoles doivent s’adresser à la MRC des Basques.

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

11 réactionsCommentaire(s)
  • Les élus auraient avantage à écouter leurs citoyens et a être réaliste devant leur capacité de payer. Oui un nouveau rôle d'évaluation fait augmenter la valeur de la maison, mis à quoi bon lorsqu'il n'y a plus d'acheteurs dans cette municipalité et que les commerces ferment les uns après les autres. Élus vous devez revoir à la baisse le taux de taxation pour que ce soit raisonnable sinon vous étouffez vos citoyens qui sont pour la majorité des retraités avec peu de revenus. Réfléchissez bien car les prochaines élections pourront être catastrophiques pour vous. Allez vérifier dans d'autres régions du Québec le niveau de taxes et vous verrez que Trois-Pistoles a un niveau de taxes très élevé.

    Mike - 2018-02-05 11:29
  • l an passée avec tous les travaux que la ville a fait pour ses rues l`emprunt a été reporté d un an puisque c étais année d élection...voila la premiere partie. pour l évaluation la demande a été faite par la ville et savait tres bien ce qu il faisait pour aller chercher de l argent suplémentaire. Je ne suis pas de trois-pistoles et je savais déjà ce qu il allait arrivé...et en passant ce n est pas plus rose a st-jean -de-dieu je paye presque 3000$ pour une maison evaluer a 115000 donc pas mieux que vous et meme peut etre pire... un gros probleme et qui coute chere la MRC...

    citoyen écoeuré de payer - 2018-02-03 07:50
  • Quel % d'augmentation ces (élus...) SE sont-ils votés quelques mois avant
    les élections de novembre 2017 ?

    10, 12 % ? + ... Empochent-ils(elles...) la totalité de leurs frais de dépense
    avec pièces justificatives a l'appuis ?

    Quel est le taux d'inflation et celui de l'augmentation du coût de la vie ?

    2.5 % ?

    Le salaire minimum au Québec a été bonifié de quoi ? 0.50$ ou 0.75 $ ??

    A croire qu'ils vivent dans un jeu de monopoly, alors que les commissions
    scolaires vont passer a GO et éviter la prison, pour ramasser tout ce que
    le PLQ aura fait semblant de leur enlever en remise de taxes... juste avant
    les élections.

    Sachez que si les régimes fonds de pension des employés municipaux fluctuent
    a la baisse en raison des marchés, ces vous les caves qui devrez les compenser a mêmes vos taxes foncières !

    Demandez le dévoilement des salaires et autres émoluments des cadres
    comme Mme. Rioux et vos dentiers vont tomber par terre... avant le reste.



    Yassère Arrasphalte - 2018-02-03 00:17
  • En visitant le site internet de votre ville, vous pourrez vous comparer å vos voisins immédiats incluant ceux que vous connaissez et qui ont fait des travaux å leurs maisons.
    Vos évaluations aussi.
    Certains que vous constaterez des chiffres qui vous choqueront.

    Johnny L'Étranglé - 2018-02-02 17:24
  • si vous avez un peu de temps allez sur le le site gonet de la ville de trois pistoles vous aurez des surprises

    un citoyen - 2018-02-02 12:59
  • Connivence entre l'évaluateur et la ville?
    Probablement.
    Si tu contestes, on diminuera la facture de l'évaluation pour te faire taire.
    Si tu ne le fais pas, ta surévaluation demeure après le délai et tu es pogné pour payer.
    Comme plusieurs connaissent mal la procėdure ou ne veulent pas payer le coût de la demande de réévaluation, ils ne procèdent pas......et la ville encaisse pour trois ans la surévaluation.
    Sans oublier le 75$ pour avoir le droit de contester.
    Et pourquoi le citoyen ne devrait-il pas avoir le droit de récupérer ce 75$ de la part de la ville lorsqu'il a gain de cause?
    Pourquoi faudrait-il payer pour avoir raison?

    Johnny l'étranglé - 2018-02-01 23:28
  • 1) les élus n'ont aucun mot à dire sur l'évaluation des propriétés qui est basée sur le prix des ventes dans le secteur. À ceux qui se plaignent de leur évaluation, combien de maisons sont annoncées en vente en bas du prix de l'évaluation?
    2) on dit dans le texte que la valeur moyenne des résidences a augmenté de 11% et que la Ville a maintenu son taux de taxation au même niveau soit 1,50$/100$ d'évaluation. Si les valeurs des commerces a aussi augmenté, ça ressemble à la stratégie habituelle des conseils municipaux : ils profitent des nouveaux rôles d'évaluation pour aller chercher de nouveaux revenus en mettant la faute sur la hausse du rôle d'évaluation.
    3) c'est pourquoi la seule chose qui devrait intéresser les contribuables, ce n'est pas la variation du taux de taxe ou de la valeur des maisons, mais bien la variation (augmentation) du niveau des dépenses totales du budget.

    Économix - 2018-02-01 18:59
  • Certains maires en région tentent de faire belle figure en annonçant de légères augmentations de taxes. Par contre, motiver ensuite l'entreprise d’évaluation à augmenter la valeur foncière (à des seuils bien au-delà des valeurs réelles du marché) est digne des meilleurs joueurs de poker. C’est ce que moi et mes voisins avons vécu en 2012. Ensuite, ces mêmes maires se questionnent sur la décroissance de leur population qui en résulte… Il est triste que certains pensent qu’on doit être expert en gestion de placements pour résoudre une équation mathématique aussi simple.

    André - 2018-02-01 15:48
  • Nous sommes les plus taxées dans l'est du Québec sinon plus. Si les taxes continuent de grimper, c'est la ville au complet qui va être à vendre parce que la majorité des citoyens sont des personnes âgées avec un revenu en dessous du seuil de la pauvreté. Les personnes âgées reçoivent en moyenne 16 000$ par année (la sécurité et le supplément) et ne seront plus capable de payer.

    DIANE RIOUX - 2018-02-01 15:11
  • Le maire Rioux nous dit en bon démagoguequ'il est que "S’ils décident de vendre leur propriété demain, ils pourraient faire un beau gain"; des dizaines de propriétés sont a vendre à Trois-Pistoles, certaines depuis plusieurs années mais la demande n'y est pas. Donc si ces gens veulent vendre leur propriété demain ils devront espérer un miracle et le faire a perte.

    Pierre-T.P. - 2018-02-01 14:04
  • Moi je songe à quitter trois pistoles. On rit de nous. C’est l’enfer. Je préfère l’administration de st jean de dieu, Voilà je quitte

    Citoyen outré - 2018-02-01 13:41