Publicité
24 janvier 2018 - 06:56

La Voûte : des services pour propulser les organisations

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Inspiré par les incubateurs et accélérateurs d’entreprise présents dans les grands centres, La Voûte a ouvert ses portes le 15 janvier au centre-ville de Rivière-du-Loup. Ce concept, unique au Bas-Saint-Laurent, vise à aider les organisations et leurs ressources à atteindre un niveau supérieur. 

Lancé par la femme d’affaires Paméla Bérubé, ce projet de «centre d’expertise en optimisation organisationnelle» est né d’un désir de l’entrepreneure de combiner, sous un même toit, les connaissances de plusieurs collaborateurs œuvrant dans différents domaines à de nombreux services. 

La Voûte souhaite ainsi être la ressource vers laquelle les entrepreneurs se tournent lorsqu’ils souhaitent changer leur façon de faire concernant les stratégies de vente, les finances, l’exportation, la planification stratégique, les communications et le marketing ou encore les ressources humaines, notamment.

«Les services sont offerts à tous les types d’organisation ou de PME, peu importe sa maturité ou son niveau de croissance. L’objectif est évidemment de permettre leur plein développement et de traverser leurs défis actuels avec succès», explique Mme Bérubé, également propriétaire de l’entreprise PB Dimension RH. Une dizaine d’experts et de mentors, spécialisés dans des domaines différents, mais complémentaires, ont accepté d’embarquer dans cette aventure. Certains auront un bureau à même les locaux de La Voûte.

Depuis deux ans, Paméla Bérubé sonde les besoins des entreprises de la région par le biais de son entreprise en ressources humaines. Un projet comme celui de La Voûte cadre bien dans un milieu où les entrepreneurs sont dynamiques et innovateurs, estime-t-elle. «Les besoins sont là. Les entreprises souhaitent toujours être plus performantes et c’est ce que nous pouvons les aider à réaliser.»

AUTRES SERVICES

Outre les services conseils, La Voûte propose également une programmation de formations et de conférences, un service de client mystère, ainsi que la location de deux salles de réunions modernes et adaptées.

Les bureaux de l’entreprise accueilleront aussi un médecin spécialisé en médecine du travail de la Cité médicale de façon mensuelle. Jusqu’à présent, les entrepreneurs qui souhaitaient que leur employé passe un examen médical devaient les envoyer à Québec ou même à Montréal. «Nous souhaitions avoir un point de service dans la région pour combler les besoins d’entreprises comme Premier Tech. C’est maintenant le cas et nous en sommes très heureux de cette entente», souligne Jean Genest, directeur des ventes à la Cité médicale. 

JEU D’ÉVASION 

Propriétaire des anciens locaux de la Caisse Desjardins de la rue Lafontaine, Paméla Bérubé a de plus profité de la présence de l’ancienne voûte pour y installer un jeu d’évasion, concept très populaire à Québec et Montréal. 

«Pour le moment, ça se passe sous le thème « Hold-Up». Le jeu permet à des équipes de travail de six personnes et moins de se mobiliser et d’avancer ensemble vers un but commun : sortir de la pièce barrée. La partie de 60 minutes est filmée et elle nous permet de cibler et de peaufiner certaines choses par la suite.»

Si l’activité vise d’abord le milieu du travail, Paméla Bérubé ne ferme pas la porte à l’idée de la rendre accessible d’un point de vue touristique. Au moment d’écrire ces lignes, une famille pourrait par exemple venir jouer pendant les heures d’ouverture de l’entreprise. Ultérieurement, des plages horaires de soir et de fin de semaine pourraient éventuellement s’ajouter selon la demande. 

 

Publicité

Commentez cet article