Publicité
11 janvier 2018 - 06:02

Tempête de neige : Facebook à la rescousse

Francois Drouin

Par Francois Drouin, Journaliste

Twitter Francois Drouin
Toutes les réactions 1

Le 5 janvier, l'est du Québec s’est réveillé sous plusieurs centimètres de neige. Mais à Saint-Jean-de-Dieu, la poudrerie a créé des lames de neiges atteignant près de trois mètres de hauteur forçant la fermeture de routes et de rangs. C'est à ce moment que le directeur général Daniel Dufour a assumé d'informer directement la population via son compte personnel sur le réseau social Facebook.

«La bombe météo fait rage. Ne sortez pas à moins d'une urgence. Deux charrues ont quitté la route cette nuit dont une qu'on a réussi à sortir de sa fâcheuse position ce matin. En raison de ces problèmes de camion et de ce vent violent, des lames de neige se formeront très rapidement (en particulier dans le secteur de la Société). Tous les hommes sont à l'oeuvre. Merci de votre compréhension», a écrit le DG.

Rapidement les Johannois ont convergé vers le réseau social et les publications de leur directeur général. «Je cherchais une façon directe de rejoindre nos gens, de leur expliquer les problématiques que nos équipes rencontraient, de leur travail surhumain, mais aussi de leur procurer un sentiment de sécurité, qu'il y avait un travail de planification et où nous en étions. Les gens ont embarqué, c'est extraordinaire», souligne Daniel Dufour.

Pendant deux jours, en collaboration avec le maire Alain Bélanger, M. Dufour a tenu le fort des communications, relayant l'information à ses concitoyens, mais aussi en transmettant les demandes d'urgences à ses équipes de déneigeurs. Une famille aux prises avec la gastro n’a plus de papier hygiénique, un cultivateur n’arrive plus à rejoindre son troupeau de vaches pour les nourrir… le contact est direct. Facebook devient le portevoix de la municipalité.

«C’est ce qui était différent, je gérais des communications personnalisées, c’était instantané et sans délai.» Il y a eu une mobilisation, les gens se sont ralliés et des propriétaires agricoles ont même mis la main à la pâte pour aider au déneigement des rangs.

Finalement, c’est dimanche en milieu d’après-midi que la municipalité est entrée en période de rétablissement. Les routes et les rangs sont de nouveau ouverts à la population et les équipes de déneigement travailleront maintenant à élargir les routes de Saint-Jean-de-Dieu.

Quant aux interventions de Daniel Dufour sur Facebook, les réactions ont été unanimement élogieuses. Un rôle remarqué et apprécié si l’on se fie aux 243 partages via Facebook et l’ajout de 63 nouveaux amis.

Des confrères de partout au Québec l’ont félicité et n’ont pas caché qu’ils s’inspireraient de cette façon de faire. Du côté du principal intéressé, il accepte avec modestie les nombreux compliments.

«Je ne voulais pas épater la galerie, mais ça donnait une description tangible de ma tâche et de mes responsabilités. Le crédit va à nos équipes et bénévoles qui ont travaillé d’arrachepied pendant ces deux jours», soutient le DG.

Mais pour Daniel Dufour, cette intervention sociale-médiatique fait école. Il compte maintenant se servir de cette expérience pour porter plus loin l’idée, notamment en intégrant une fenêtre Facebook directement sur le site Internet de la municipalité.

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Wow on est rendu le 11 Janvier et toutes les rues du village ne sont pas encore déneigés et vous dites que vous faites du bon travail? Ailleurs dans les autres municipalité tout est deblayé...Dites donc la vérité...

    groupe de citoyen en maudit.. - 2018-01-11 08:14