Publicité
4 janvier 2018 - 09:16

Belle réussite de l’Opération Nez rouge à Rivière-du-Loup et dans les Basques

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

La période des fêtes est déjà derrière nous avec ses partys de Noël et ses soirées du Jour de l’An. Vous avez probablement festoyé et vous avez également été prudents au volant de votre véhicule comme nous pouvons le constater avec les excellents résultats de l’Opération Nez rouge à Rivière-du-Loup et dans la MRC des Basques.

Pour la 27e année d’activités dans la MRC de Rivière-du-Loup, les bénévoles de l’Opération Nez rouge ont effectué 730 raccompagnements, soit un peu moins que l’an dernier avec 758 sorties. Isidore Charron, coordonnateur, a expliqué cette situation par deux éléments. D’abord il n’y a pas eu de raccompagnements le 31 décembre; à elle seule cette soirée aurait probablement comblé l’écart. «De plus les 29 et 30 décembre, nous avons reçu seulement 40 et 45 appels pour des raccompagnements. Nos bénévoles ont remarqué que c’était plus tranquille en ville et il faisait un froid intense», a noté M. Charron.

La meilleure soirée fut le samedi 16 décembre avec 141 raccompagnements. À cette occasion, 18 équipes de bénévoles étaient en action. En tout, 434 personnes ont donné de leur temps pour rendre nos routes plus sécuritaires en cette période de festivités. «Merci à nos bénévoles qui sont essentiels à l’atteinte des objectifs de l’Opération Nez rouge. Nous en avons quelques uns très dévoués à la cause, quatre équipes (12 personnes) ont fait les 10 soirées, je leur dis un grand merci», a souligné le coordonnateur.

Notons que le Club Optimiste de Rivière-du-Loup, organisme responsable de l’Opération Nez rouge pour la MRC de Rivière-du-Loup, remettra environ 7 000 $ à des organismes de jeunes du milieu grâce aux dons des utilisateurs du service. L’an dernier, ce fut une somme de 6 150 $ remise à 12 organismes.

Pour la 28e édition en 2018, Isidore Charron a indiqué que des bénévoles seront en action le 31 décembre également. «Puisque le 31 sera le lundi en 2018, il y aura une journée de répit pour nos bénévoles entre cette soirée et celles du vendredi et du samedi. Cette année, cela aurait fait trois soirées en trois soirs pour nos bénévoles», a-t-il expliqué.

DANS LES BASQUES

Après avoir remis sur les rails l’Opération Nez rouge dans la MRC des Basques en 2016, c’est avec confiance que le comité local de la 21e édition, sous la responsabilité du Groupe Scout de Trois-Pistoles, a réalisé 254 raccompagnements en 12 soirées du 1er au 31 décembre dernier. La soirée du 31 décembre fut celle avec le plus de sorties, soit 34, et le 23 décembre celle avec le total de dons le plus élevé.

«Nous avions effectué 252 raccompagnements en 2016, mais avec deux soirées de plus. Ce fut donc excellent cette année et même chose pour les dons», a noté Thérèse Jean, coordonnatrice. Mme Jean a mentionné que grâce aux dons, le comité local a recueilli une somme de 4 488 $. Il reste cependant quelques dépenses non calculées et à réduire de ce montant pour obtenir la somme exacte qui sera remise dans le milieu. L’an dernier, elle avait été de 3 256 $. Cette année encore, les profits iront aux scouts de Trois-Pistoles et à la maison des jeunes Le Bunker de Saint-Jean-de-Dieu.

Martin Ouellet, président d’Opération Nez rouge pour Trois-Pistoles et président du mouvement scout dans la MRC, a remercié les personnes qui contribuent à ce succès. «Ce fut meilleur que l’an dernier à plusieurs niveaux. Nos bénévoles ont répondu à notre appel et la belle température a contribué à rendre nos routes plus praticables pour eux et les automobilistes. Merci aux utilisateurs du service, à nos 200 bénévoles environ, à nos commanditaires et à nos partenaires», a commenté M. Ouellet.

Publicité

Commentez cet article