Publicité
23 décembre 2017 - 07:00

Le projet de la piscine de Notre-Dame-du-Portage retardé

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Toutes les réactions 1

Lors de la dernière séance du conseil de la Municipalité de Notre-Dame-du-Portage, les élus ont adopté une résolution pour refuser toutes les soumissions concernant le projet de la piscine appelé Espace villégiature – construction d’un bâtiment multifonctionnel. En fait, la Municipalité doit reporter son projet puisque le montage financier n’est pas complété.

Le maire Vincent More a expliqué que la Municipalité doit refaire une demande d’aide financière auprès des gouvernements supérieurs. Même le montant de 500 000 $ annoncé en avril dernier par le gouvernement du Canada ne tient plus. «Nous visons maintenant un programme de financement pour lequel la participation serait d’un tiers du financement pour chaque palier (municipal, provincial et fédéral)», a expliqué M. More.

Concernant les 500 000 $ annoncés dans le cadre du Programme d’infrastructure communautaire de Canada 150, la Municipalité en a utilisé une certaine partie pour la réfection du bassin de la piscine, des travaux de 180 000 $. «C’est de l’argent que nous n’aurons pas à investir dans la suite du projet», a noté le maire. Notons que le projet s’élève à 2,4 millions de dollars. La soumission la plus basse obtenue en fin d’année 2017 et annulée était de 2 137 116 $ plus les taxes. La Municipalité avait accepté de verser un montant de 574 000 $ dans ce projet et l’objectif de la campagne de financement dans le milieu est de 250 000 $, des chiffres qui seront à préciser dans le nouveau montage financier. La MRC de Rivière-du-Loup contribue au projet pour un montant de 30 000 $.

BUDGET 2018

La Municipalité de Notre-Dame-du-Portage a également adopté son budget pour l’année 2018. Le total des taxes foncières passe de 0,70 $ à 0,72 $ du 100 $ d’évaluation. «Le taux de taxes est très bas, nous n’avions pas le choix de l’augmenter. Ce 0,02 $ représente l’augmentation de 38 000 $ du coût du déneigement des rues, c’était impossible à absorber», a souligné le maire Vincent More.

Globalement sur le compte de taxes, les contribuables doivent s’attendre à recevoir une augmentation se situant entre 2,5 à 3,5 % dépendamment des secteurs. Ainsi, pour le secteur central, une propriété type de 225 000 $ aura une augmentation de 2,5 % pour un montant de 2 286 $ en taxes. Pour le secteur du Parc de l’Amitié, l’augmentation sera de 3,5 % pour une propriété type de 85 000 $ et le compte de taxe sera de 1 599 $. Finalement, pour les autres secteurs, une propriété type de 175 000 $ aura une augmentation de 2,9 % pour un montant de 1 525 $ en taxes. Les dépenses de fonctionnement de la Municipalité pour 2018 s’élèvent à 2 425 234 $, en hausse de 6 445 $.

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Bravo lors de la campagne électorale de m. Le maire il disait que les taxes n'augmenterai pas mais les élections sont passé un beau 3.5% pour le parc de l'amitié. Cela prend des maisons de 200,000.00 pour que l'augmentation soit moins ėlevé. Merci de vous en prendre au bas salarié.

    Une résidente du parc pas trop contente - 2017-12-26 20:54