Publicité
28 décembre 2017 - 06:00

Une bonne nouvelle pour les contribuables de Rivière-Bleue

Lors de la séance extraordinaire du conseil municipal tenue le 18 décembre, la Municipalité de Rivière-Bleue a adopté son budget 2018 dévoilant également quelques priorités pour la prochaine année. Les élus ont aussi adopté le programme triennal d’immobilisation.

La taxation demeure pratiquement inchangée pour une deuxième année consécutive. La taxe foncière demeure donc à 0,98 $ / 100 $ d’évaluation comme c’est le cas depuis 2016. La taxe sur les terrains vagues, en vigueur depuis 2012, demeure au même taux, soit 2,50$ / pied linéaire. La compensation pour l’enlèvement des ordures ménagères augmente de 11 $ pour être fixée à 161 $ pour les résidences unifamiliales. La compensation pour les services d’aqueduc et d’égout demeureront au même taux, soit 320 $ et 210 $ pour les usagers résidentiels. Pour le transport et de traitement des boues de fosses septiques et de puisards, le cout augmente à 102,40 $ pour les résidences permanentes et à 51,17 $ pour les résidences saisonnières suite au renouvellement du contrat. Finalement, la taxe pour les piscines excavées, hors terre et gonflables demeure au même taux depuis 2006, soit 32 $.

Fidèle à son habitude, le conseil municipal tiendra en février 2018 une assemblée publique d’information. Les membres du conseil municipal invitent donc les citoyens à venir les rencontrer afin d’échanger sur leurs besoins et préoccupations. «Votre support et votre collaboration sont requis pour améliorer notre milieu et nous donner une qualité de vie à la hauteur de nos aspirations», a indiqué Claude H. Pelletier, maire de Rivière-Bleue.

Publicité

Commentez cet article