Publicité
9 décembre 2017 - 11:35

Saint-Joseph-de-Kamouraska invite la population à un marathon d’écriture

Chapeautée par Amnistie Internationale, la municipalité de Saint-Joseph-de-Kamouraska invite la population à participer à un marathon d’écriture, le 16 décembre de 9 h à midi, à la salle Entraide 3e âge, située au 139, route de l’Église.

C’est sous le thème «Écrire, ça libère», qu’Amnistie Internationale lance sa campagne mondiale de marathons d’écriture. Ainsi, pendant le mois de décembre, dans 187 pays, des marathons d’écriture sont organisés pour envoyer des mots d’espoir à dix personnes emprisonnées injustement ou qui militent pour une cause. Amnistie Internationale reconnait l’apport de ces marathons d’écriture organisés depuis plus de 12 ans, puisque plus de 65 % des personnes emprisonnées ont été libérées. Ces lettres peuvent aussi contribuer à l’amélioration des conditions de détention et à l’avancement de la cause pour laquelle elles militent.

Chacun des cas sera expliqué brièvement aux gens présents. Les cartes fournies par Amnistie Internationale seront complétées par la suite par les participants.

«C’est une belle façon d’entrer en contact avec une autre réalité, de découvrir ce qui se passe ailleurs. L’envoi de cartes permet de briser l’isolement de ces personnes et leur donne de l’espoir», affirme Suzanne Dion, initiatrice du marathon d’écriture, qui souhaite faire de  cet évènement une rencontre annuelle à Saint-Joseph-de-Kamouraska.

«De belles initiatives se réalisent à Saint-Joseph et la tenue de ce marathon d’écriture démontre une fois de plus l’humanisme qui règne au sein de notre municipalité souligne Nancy St-Pierre, mairesse.

Plus de renseignements sur 418-493-2310 ou au 418-493-2214. 

Publicité

Commentez cet article