Publicité
8 décembre 2017 - 12:14 | Mis à jour : 15:37

Baisses de taxes scolaires marquées au KRTB

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 2

Le gouvernement du Québec a présenté, ce jeudi 7 décembre, le projet de loi numéro 166 visant à faire baisser les taxes scolaires partout au Québec et à introduire un mode de taxation scolaire régional. Au KRTB, celui-ci permettra aux contribuables de faire une économie moyenne variant entre 111 $ et 126 $, selon les premières estimations. 

De tous les résidents du Bas-Saint-Laurent, c’est ainsi ceux demeurant dans le secteur couvert par la Commission scolaire Kamouraska-Rivière-du-Loup qui constateront la baisse moyenne du compte de taxes la plus importante à 126 $. Du côté de la Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs, elle sera de 111 $ en moyenne.

Selon le ministère de l’Éducation, le taux de taxation au Bas-Saint-Laurent sera ainsi uniformisé à 0,26107 $ du 100 $ d’évaluation pour 2018-2019, alors qu’il était autour de 0,30 $ auparavant. 

Pour cette baisse de 0,04 $, les contribuables du Bas-Saint-Laurent doivent remercier la municipalité de Notre-Dame-des-Sept-Douleurs, sur l’Île Verte. En effet, le taux de la municipalité avait été fixé exceptionnellement à 0,26 $ du 100 $ d’évaluation par la Commission scolaire Kamouraska-Rivière-du-Loup. Ce taux a finalement été gardé pour l’ensemble du territoire. 

«Au printemps, le conseil des commissaires a pris la décision de garder Notre-Dame-des-Sept-Douleurs à la hauteur des 0,26 $, mais on ne pouvait pas penser que six mois plus tard, on venait de faire économiser des millions de dollars à tous les payeurs de taxes du Bas-Saint-Laurent», a raconté, vendredi, le directeur général de la Commission scolaire Kamouraska-Rivière-du-Loup, Yvan Tardif.

Une anecdote particulière qui sourit finalement à tous les résidents de la région. «C’est environ 3 M$ que les propriétaires vont épargner. C’est une somme très importante et non négligeable. Des économies importantes seront réalisées, c’est une très belle nouvelle», a-t-il ajouté.  

À l’échelle québécoise, on prévoit une réduction globale de 670 M$ des comptes de taxes. Chaque propriétaire foncier bénéficiera également d’une exemption de base sur les premiers 25 000 $ de la valeur de leur maison. 

Notons que les budgets des commissions scolaires ne devraient pas être touchés, malgré cette baisse importante des taxes. Le gouvernement a confirmé qu’il compensera les pertes en attribuant une subvention équivalant à la somme perdue. 

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Je revendique le droit de payer le même taux que celui qui paie le moins au Québec.
    Simple question d'équité et de justice sociale.

    Tom Bit - 2017-12-09 05:53
  • C'est qui qui fournit l'argent au gouvernement, les payeurs de taxes. Ils vont se reprendre. C'est un bonbon déguisé pour les élections.
    On coupe quelques postes de cadres (commissions scolaires) et on aurait eu une diminution du taux de taxe. Ben non, on peut pas faire ça à nos petits amis !!!

    Christian - 2017-12-08 13:22