Publicité
7 décembre 2017 - 14:12

Saint-Antonin remet les prix de son programme d’achat local

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

La Corporation de développement de Saint-Antonin a remis le 6 décembre plus de 1 000$ en prix dans le cadre de son programme d’achat local. Les tirages ont été effectués parmi les 13 finalistes des entreprises participantes.

«Nous avons mis sur pied le programme d’achat local à la suite de demandes de citoyens. C’est la deuxième année que nous le faisons et ça permet à la population de mieux connaitre les entreprises de Saint-Antonin», explique le directeur du développement de la Municipalité de Saint-Antonin, Raphaël Plourde.

 Tous ceux qui ont pris part au programme d’achat local entre le 1er et le 30 novembre avaient donc une chance de remporter les prix. Cette soirée, en formule 5 à 7, a permis aux entrepreneurs participants de faire du réseautage.

Le maire Michel Nadeau, sur place lors de la remise des prix a salué cette initiative. «Tous les mois nous affichons deux commerces locaux dans les pages du journal municipal pour leur permettre d’être plus visibles et nous faisons une rotation. Merci d’encourager nos commerçants locaux et d’acheter chez nous», a-t-il commenté.

Un tirage au sort a permis de déterminer les gagnants. Le 3e prix, d’une valeur de 235 $ en produits et certificats-cadeau à dépenser dans les commerces locaux, a été remis à Laurent Tardif. Le 2e prix, d’une valeur de 295 $ a été remporté par Suzanne Plourde, représentée par son conjoint Étienne Dupont. C’est Reine Gagné qui a remporté le grand prix d’une valeur totale de 500 $.

Les entreprises de Saint-Antonin participantes pour la campagne d’achat local automnale 2017 sont les Maisons Ouellet, Grossiste MR Boucher inc., Massothérapie Hélène Cloutier, Débosselage C.Beaulieu, Gérard Castonguay et Fils, Dépanneur Voisin, La Canopée Boréale, Pharmacie Uniprix D.Rioux et K.Larochelle, Unimat Agriscar, Alain Castonguay Pro Service, Surplus Général Tardif, Savannah Coiffure, Bergerie du Pont et Marché Caron. 

Publicité

Commentez cet article