Publicité
30 novembre 2017 - 09:42

Des chevals, ça n’existe pas

Toutes les réactions 15

Cheval avec un s, ça n’existe pas. Ça n’a jamais existé et ça n’existera jamais! Le Cégep de Rivière-du-Loup diffuse depuis un peu plus d’un an, à l’intérieur de ses murs, une campagne de promotion du français composée de 13 affiches utilisant un ton humoristique.

Ce projet, né sous l’initiative de Benoit Dumais, enseignant au Département de français, langue et littérature, souhaitait souligner les erreurs communes d’orthographe, de grammaire et de conjugaison qu’il rencontrait au cours de son travail.

«Je n’étais plus capable. Je devais faire quelque chose. C’en était trop! Je saignais des yeux toutes les fois que je voyais Sa va», souligne l’enseignant en riant. Un ancien étudiant en Graphisme, Guy Brémond, a illustré l’ensemble des concepts et le montage graphique a été assuré par le Service des communications du Cégep.

Le Cégep de Rivière-du-Loup offre cette campagne à tous les organismes, entreprises et institutions qui désirent faire la promotion du français dans leur établissement. Les affiches et toute l’information sont disponibles sur une page web dédiée à cette campagne : www.cegeprdl.ca/campagne-francais

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

15 réactionsCommentaire(s)
  • Gilles et Richard, merci à vous deux pour la correction.
    J'aimerais mieux connaitre ANTIDOTE.

    René Lapointe - 2017-12-03 12:30
  • Monsieur Lapointe, loin de moi l'idée de vous décourager dans votre belle ambition. Je ne peux cependant passer sous silence que, dans votre dernier message, il aurait fallu écrire: "... les sujets qui m'interpelleNT!... Désolé...

    Gilles - 2017-12-03 08:17
  • @René Lapointe: la langue française est un véhicule de haute précision, une sorte de Ferrari, aussi capricieuse que belle, aussi fragile que performante. On doit féliciter ceux qui, comme vous, font l'effort de l'écrire correctement. Même si parfois la vilaine nous joue des tours... Ainsi, vous avez écrit "les sujets qui m'interpelle"... En oubliant de mettre NT à la fin du verbe. La perfection n'est pas de ce monde!

    Richard - 2017-12-03 06:26
  • Gilles, j'ai revérifié et effectivement dans mon intervention le mot ''rare'' prend un ''s''. Je vais quand même continuer à donner mon opinion sur les sujets qui m'interpelle en essayant le plus possible de ne pas faire de fautes. Surtout des fautes d'orthographe. Le logiciel ANTIDOTE n'est pas façile à suivre. J'aimerais bien le maitriser.

    René Lapointe - 2017-12-02 21:52
  • Merci Richard! Par contre, à mon corps défendant, je ne veux surtout pas alimenter ici une polémique, mais je dois avouer en avoir échappé une plus grosse que le S manquant au mot rareS dans le texte de monsieur Lapointe. Qu'on en juge par la relecture suivante: "RareS sont ceux ou celles qui la maîtriseNT complètement." Ici, je ne sais pas ce qu'Antidote dirait: je n'ai pas ce logiciel. Néanmoins, je tiens à féliciter l'équipe du Cégep pour son initiative dont il m'est arrivé d'apprécier l'utilité linguistique et les qualités graphiques sur les murs des toilettes (du moins celles pour hommes!)du Cégep! Bravo! L'aventure mérite d'être poursuivie!

    Gilles - 2017-12-02 17:43
  • Si Antidote ne met pas de s à "rareS sont ceux", je pense qu'il y a lieu de se méfier d'Antidote, non?

    Richard - 2017-12-01 19:39
  • @Gilles,
    Je pense que vous avez raison mais j'ai quand même essayé avec le correcteur ''antidote'' et il me donne les deux façons sans fautes.
    L'important je crois c'est d'essayer d'en faire le moins possible.
    C'est mon but.

    René Lapointe - 2017-12-01 12:30
  • Bravo pour votre initiative. Je vous félicite mon cher monsieur.

    Une aimante de la langue française - 2017-12-01 10:12
  • Il y a les fautes d'orthographe, mais il y a aussi les fautes de grammaire qui quant à moi révèlent davantage une mauvaise maîtrise de notre langue. Le "sa va" ne constitue pas une faute que le dictionnaire peut nous aider à corriger, tout comme l'utilisation d'un verbe au singulier avec un sujet qui est pluriel.

    Richard Boudreau - 2017-12-01 09:34
  • @René Lapointe - N'aurait-il pas fallu mettre un "s" au mot "rare" dans votre dernier commentaire?

    Gilles - 2017-12-01 08:17
  • Isabelle, c'est à espérer. Mais la langue française n'est pas facile à maîtriser. Rare sont ceux ou celles qui la maîtrise complètement. Mais un petit dictionnaire pour les fautes d'orthographe n'est pas de trop.

    René Lapointe - 2017-11-30 21:39
  • @troublé par sa langue
    Tout comme les mots finissant par "ou" il y a des exceptions pour les mots finissant par "al" Ex: trou/trous, pou/poux, cheval/chevaux, carnaval/carnavals,festival/festivals.

    Enfin, on va peut-être voir notre français s'améliorer

    Isabelle - 2017-11-30 16:21
  • Et les pseudos c'est pour les anonymes?

    René Lapointe - 2017-11-30 15:26
  • Humm! Et les festivaux c'est pour les veaux?

    Troublé par sa langue - 2017-11-30 14:06
  • Enfin.
    L'enseignant souligne en riant. Mais ce n'est pas drole.
    Un petit dictionnaire ANTI-FAUTES d'orthographe $5.96 dans toutes bonnes librairies.

    René Lapointe - 2017-11-30 12:22