Publicité
21 novembre 2017 - 06:31

300 visiteurs à la Journée portes ouvertes du Pavillon-de-l’Avenir

Un peu plus de 300 personnes ont participé à la Journée portes ouvertes du Centre de formation professionnelle Pavillon-de-l’Avenir le 18 novembre dernier. Les nombreuses activités mises de l’avant par les enseignants de tous les secteurs ont permis aux visiteurs de repartir chez eux avec «des métiers plein la tête», tel que le proposait le thème de l’évènement.

Pour piquer la curiosité des passants, les attributs les plus imposants du centre de formation professionnelle étaient exhibés : chargeur sur pneus et camion remorque étaient exposés dans le stationnement.

Une fois les portes franchies, le tapis rouge était déroulé pour les visiteurs… Signe que ceux qui se rendent au Pavillon-de-l’Avenir sont accueillis avec beaucoup d’égards. À quelques pas de là se trouvaient les représentants des services aux entreprises et des admissions : «C’est comme dans la vraie vie : ceux qui ont besoin de formation passent par l’un ou l’autre de ces services en arrivant à notre centre. En tout, il y a plus de 2 000 personnes qui reçoivent de la formation chez nous chaque année», a expliqué Benoit Ouellet, directeur du centre de formation professionnelle.

En plus des élèves qui s’inscrivent à l’un des quelque 30 programmes réguliers, le Pavillon-de-l’Avenir accueille également de nombreux travailleurs qui participent à des formations sur mesure et à des formations qualifiantes. Soulignons qu’en moyenne, plus de 300 entreprises choisissent le Pavillon-de-l’Avenir annuellement pour assurer le développement des compétences de leurs employés.

Un peu plus loin, sur la grande place, une véritable salle d’exposition avait été déployée : tous les secteurs de formation étaient représentés. Leurs kiosques respectifs arboraient les «couleurs» de leur corps de métier. Par exemple, les enseignants du programme charpenterie-menuiserie avaient exposé la coupe d’un mur, afin d’expliquer les étapes pour réaliser ce montage. Les visiteurs ont également pu apercevoir les gros coffres à outils rouges, utilisés en guise de présentoir par les spécialistes en mécanique de véhicules lourds et engins de chantier. L’objectif de cette salle d’exposition était d’inciter les gens à participer aux visites guidées des ateliers, où bien d’autres découvertes étaient à faire.

Ceux qui voulaient s’enquérir sur les cours de cuisine ou de boucherie pouvaient littéralement se laisser guider par leurs sens pour trouver les enseignants. Les odeurs émanant des cuisines ont mis l’eau à la bouche des visiteurs. Un service digne d’un restaurant cinq étoiles a également fait tourner bien des têtes. Dans l’atelier de soudage-montage, les plus hardis ont pu mettre leurs habiletés à l’épreuve en maniant les outils spécifiques au métier. Quant aux passionnés de conduite, ils ont pu manier le volant d’un simulateur de course automobile ainsi qu’un simulateur de camion remorque, expédié du Centre de formation en transport de Charlesbourg, spécialement pour l’occasion. C’est sans compter le secteur santé, qui avait des allures d’hôpital miniature. Pour prolonger le plaisir, d’autres personnes sont montées à bord d’une navette pour visiter l’Envol, un atelier de charpenterie-menuiserie de pointe, récemment construit à quelques kilomètres du centre principal.

En définitive, ces portes ouvertes auront permis aux nombreux visiteurs de mieux comprendre les métiers et de se renseigner sur les perspectives du marché du travail. Pour en savoir plus, visitez le www.pavillondelavenir.qc.ca

Publicité

Commentez cet article