Publicité
20 novembre 2017 - 14:57

Un conte pour rappeler les droits des enfants

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

À l’occasion de la Journée internationale des droits de l’enfant, le 20 novembre, les tout-petits de la région ont pu entendre le conte «Brindille s’instruit de plein droit» de l’auteur Gaétan Bérubé.

Dans les centres de la petite enfance (CPE) et les écoles, les enfants ont ainsi découvert le monde de Brindille, une mignonne fourmi qui s’aventure hors de la fourmilière et rencontre des difficultés. Rassurez-vous, Brindille retourne chez-elle en toute sécurité.

Brindille découvre dans son aventure qu’elle a le droit de s’exprimer librement, qu’aucun mauvais traitement ne peut lui être infligé par qui que ce soit, que les adultes sont tenus de voir à ce qu’elle reçoive de bons soins, que rien ni personne ne peut l’empêcher d’apprendre, d’étudier et d’acquérir des connaissances.

Ce message, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent et COSMOSS se sont assurés qu’il soit transmis de façon originale. Selon ses intervenants, «le conte est un prodigieux outil pour créer une véritable relation entre adultes et enfants.» Notez que ce conte est disponible sur le site web du CISSS du Bas-Saint-Laurent.

«Cette journée est une occasion unique de sensibiliser le public aux droits de l’enfant. Les personnes significatives autour de lui et la société ont le devoir de le protéger», a mentionné Mélissa Desjardins, directrice adjointe à la direction de la protection de l’enfance et de la jeunesse et du programme jeunesse au CISSS du Bas-Saint-Laurent.

Gérald Beaudry, président régional de COSMOSS Bas-Saint-Laurent, a pour sa part souligné que plus de 100 partenaires sont impliqués dans la Semaine des tout-petits au Bas-Saint-Laurent. En effet, des activités sont organisées tout au long de cette semaine pour faire la promotion des droits de l’enfant.

Publicité

Commentez cet article