Publicité
7 novembre 2017 - 06:59

L’heure de la réconciliation selon le maire Vincent More

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Toutes les réactions 1

La campagne électorale à Notre-Dame-du-Portage a donné lieu à des opinions diamétralement opposées, notamment sur le projet Espace villégiature. «C’est l’heure de la réconciliation, nous devons réunifier l’ensemble de la communauté», a indiqué le maire Vincent More.

M. More a obtenu 399 voix comparativement à 179 votes pour son adversaire Denise Côté, soit une majorité de 220. Il est également ravi de la réélection de deux conseillères, soit Jacqueline Poirier et Emmanuelle Garnaud. Elles avaient comme opposantes deux candidates, Mireille Savary et Francine Pelletier, qui appuyaient Mme Côté. Le conseil municipal est complété par Suzette de Rome (élue sans opposition), Marie Diament, Claude Caron et Stéphane Fraser, tous les trois réélus sans opposition.

«C’est une belle récompense de la part des citoyens d’être élu une deuxième fois, j’y vois que le travail du dernier conseil a été salué par ce vote. De plus, je suis fier d’avoir fait une campagne propre et d’idées, j’ai vraiment mis de l’avant nos projets», a mentionné Vincent More.

«Nous avons pris compte de l’opposition à notre projet Espace villégiature, je pense cependant que le résultat des élections nous donne la légitimité pour aller de l’avant», a poursuivi le maire de Notre-Dame-du-Portage. Selon Vincent More, il est possible de développer la municipalité sans pour autant augmenter les taxes. «C’est d’ailleurs l’objectif pour les quatre prochaines années», a-t-il lancé en campagne électorale. La première tâche du conseil municipal sera d’énoncer un plan d’actions 2017-2021.

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Bravo à l'équipe municipale de ND du Portage!

    Marc-André Samson (NDP) - 2017-11-07 08:26