Publicité
31 octobre 2017 - 15:20 | Mis à jour : 19:07

Gaétan Gamache porte plainte contre le journaliste Louis Deschênes

François Drouin

Par François Drouin, journaliste

Twitter François Drouin
Toutes les réactions 45

Le maire sortant et candidat à la mairie de la Ville de Rivière-du-Loup Gaétan Gamache a annoncé le mardi 31 octobre, lors d’une allocution tenue en après-midi, qu'il avait été victime de gestes de violence et d’intimidation de la part du journaliste Louis Deschênes de la station de radio CIEL-FM. Du même souffle, il a annoncé avoir porté plainte à la Sûreté du Québec.

M. Gamache soutient que les faits sont survenus à la suite d’une difficile entrevue accordée lundi à 7 h 15 à Daniel St-Pierre dans le cadre de l’émission Bonjour Grand-Portage. «Une interview provocatrice, irrespectueuse à mon égard où je n’ai pu m’exprimer convenablement. Une fois terminée, je suis sorti du studio, j’ai regardé Louis Deschênes en lui disant poliment que je souhaitais des propos modérés dans l’émission de fin de journée afin d'obtenir un certain respect dans une autre émission.»

C’est à ce moment, selon Gaétan Gamache, que la situation se serait envenimée. «Louis Deschênes m’a regardé avec un poignard dans les yeux et sur un ton agressif, il s’est mis à me traiter de tous les noms. Il a contourné son bureau et il s’est ensuite approché de moi pour me pousser violemment. C’est à ce moment que son collègue (le journaliste) Kévin Beaulé s’est interposé entre nous.»

Le candidat soutient que M. Deschênes serait retourné à son bureau pour y saisir une tasse en céramique qu’il aurait fait mine de lancer en sa direction à trois reprises. «Ces paroles et ces gestes démontrent clairement que Louis Deschênes a usé de violence verbale et physique à mon endroit.» Des gestes qu’il a qualifiés d’insidieux et d’inacceptables.

Gaétan Gamache a donc confirmé qu’il avait rapporté ces faits à la Sûreté du Québec lundi en après-midi. Il a encouragé la population à se tenir debout devant des gestes d'intimidation ou de violence et à briser le silence. 

Voici la déclaration complète du candidat à la mairie de Rivière-du-Loup Gaétan Gamache effectuée lors du point de presse le 31 octobre (la réaction de CIEL-FM suit) :

CIEL-FM

Dans les minutes suivant l’allocution du candidat, Louis Deschênes entrait en ondes dans le cadre de l’émission Retour PM en compagnie de Gilles Lebel. Le journaliste a confirmé qu'il ne réagirait pas, du moins dans l'immédiat, à la plainte de Gaétan Gamache.

Appelé à commenter la situation, l’animateur et directeur de l’information Daniel St-Pierre n’a pas voulu commenter. Toutefois, il a précisé qu’il n’était pas «envisagé de retirer Louis Deschênes des ondes».

Toujours lors de l’émission Retour PM, la vice-présidente de Groupe Radio Simard, Renée Giard a formellement nié les faits allégués par Gaétan Gamache. «Notre station ne fera aucun commentaire pour ne pas entraver l’enquête policière», a-t-elle conclu.

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

45 réactionsCommentaire(s)
  • @ André
    Daniel St-Pierre comme vous le dites si bien est arrogant et agressif envers tous ceux qui ne pensent pas comme lui. Quand à Louis Deschênes et Gilles Lebel, la plupart du temps ils (surtout Louis Deschênes) vont dire et redire 5 fois la même chose comme s'ils cherchaient à remplir du temps d'antenne entre deux publicité.

    @ Steve C
    Où je diffère avec vous, c'est au niveau de la classe de Radio de Ciel FM. Vous dites que c'est une radio d'opinion, ce que je ne crois pas car critiquer sur tout et rien, n'apporter que des solutions simplistes, être arrogant et agressif envers ceux qui n'ont pas les mêmes idéaux n'est pas émettre une opinion mais c'est simplement de la paresse intellectuelle. D'où le terme Radio-Poubelle qui leur sied à merveille. Pendant 4 ans (8 si l'on compte le mandat du prédécesseur de M. Gamache, Daniel St-Pierre et Louis Deschênes n'ont fait que critiquer les maires en places et leurs administration. Pourquoi ne se sont-ils pas lancé en politiques Municipales???? à tout le moins ils n'auraient plus eu sur le dos deux animateurs de Radio-poubelle.

    G.Duquette - 2017-11-02 16:35
  • D'après les propos de St-Pierre ce matin, il n'a rien compris. Quelle arrogance et agressivité de la part de cet homme...

    André - 2017-11-02 14:31
  • @ L' ouie des chènes:
    Faut pas que tu t'en fasse avec ça.
    Parce qu'un tambour avec tout le bruit que ça fait, n'est pourtant rempli de rien''

    René Lapointe - 2017-11-02 12:38
  • C'est une situation très inquiétante de voir que certains personnes agissent de cette façon sans sanction. Je ne regarde pas qui est concerné, je me dis que les gestes peut importe qui les faits ou les reçois, c'est inacceptable. Est-ce qu'on l'accepterait pour quelqu'un d'autre, si la réponse est non alors il ne faut l'accepter pour personne.

    Lise - 2017-11-02 11:57
  • Le choix de Groupe Simard de garder en onde un journaliste qui ne peut même pas commenter LA GROSSE NOUVELLE de l'actualité à savoir l'élection municipale me laisse sans mot.

    Sans mot. - 2017-11-02 11:48
  • Entièrement d'accord avec Steve C. Quel manque de respect pour les auditeurs. C'est comme encourager l'intimidation, la violence que ce soit physique ou verbale en maintenant une personne à son même poste et qui semble même se moquer complètement de la poursuite. Vraiment désolant pour les jeunes à qui on demande de dénoncer quand ils sont intimidés. Cette situation leur démontre exactement le contraire. SVP, Groupe Simard, respectez vos auditeurs et toutes les personnes intimidées d'une façon ou de l'autre, en retirant des ondes ce journaliste, le temps de l'enquête. MERCI!

    Soyons réalistes - 2017-11-02 11:30
  • Le Groupe Radio Simard a fait le choix de radio d'opinions plutôt que celle d'information. C'est leur choix, c'est leur plan d'affaires, c'est leurs sous,... On est libre d'écouter ou non, on est libre d'y participer ou non.

    Mais quand il cautionne la violence en laissant l'animateur à son micro comme si le tout serait simplement une mauvaise blague, je décroche complètement. Hier matin, fidèle au poste comme toujours et après quelques secondes en constatant que M. Deschênes était encore là comme si rien n'était, par respect pour mes convictions, je me suis tourné vers ICI Radio-Canada. Je suis en train de découvrir ce que c'est une radio d'informations, le respect envers tous les invités, la rigueur intellectuelle, ...

    Je trouvais le terme de radio poubelle un peu fort pour CIEL FM, je vous laisse un peu d'information de Wikipédia afin que vous vous fassiez votre propre opinion.
    RADIO POUBELLE
    "Il s'agit d'un terme péjoratif pour désigner un style d'émission radiophonique ayant peu de contenu et mettant l'accent sur une programmation visant à attirer le plus grand nombre d'auditeurs possible au détriment d'un contenu pertinent et intelligent".

    Steve C. - 2017-11-02 09:50
  • Quelle tristesse!
    Il ne peut rien sortir de bon de cette situation à long terme, ni pour un, ni pour l'autre.
    Je me questionne sur ceux qui soutiennent la campagne de Monsieur Gamache, parce qu'il est vraiment mal conseillé.
    Comment pouvez-vous concevoir qu'il puisse encore avoir le respect et l'appui de la population? La chicane a pris toute la place, "au diable" les projets, les emplois et la prospérité!
    Rivière-du-Loup a de bonnes chances de remporter la première place pour : "LA Ville qui entreprend le plus de disputes!
    Pas fier "pantoute" d'appartenir à cette communauté ces temps-ci.

    Je vais aller voter - 2017-11-02 09:40
  • Ça fait longtemps que je n'écoute plus cette radio.
    M.Gamache vous devriez porter plainte au CRTC c'est eux qui vont pouvoir faire un ménage.

    Suzie - 2017-11-01 23:21
  • Combien de gens de qualité ne se présenteront jamais en politique municipale justement à cause de cette Radio qui n'a de cesse d'etre négative, irrespectueuse, incompétente ..... et qui , à la lumière des derniers développement, voit un de ses employé sous enquète pour violence physique et verbale.

    la médiacratie dans toute sa splendeur.

    Et ne comptez pas sur moi pour m'identifier sous mon vrai nom, beaucoup trop dangeureux de se faire écoeurer et discréditer en onde.

    L'ouie des chènes. - 2017-11-01 22:57
  • ce n'est pas d'hier que les problèmes avec cielFM sont d'actualité. Le maire Morin a agit de la même facon que M. Gamache. Tsé quand tu va à l'entrevue pour te faire blaster à tous les fois, n'importe quel individus prendrais la même décision de ne plus y aller...
    Vivement un changement de cette station de radio.

    éric - 2017-11-01 20:48
  • Je n'ai pas l'habitude d'écrire des commentaires mais cette fois-ci, je trouve
    que trop, c'est trop. Que ce soit M.Gamache ou que ce soi quelqu'un d'autre, il faut voir clair et dire que c'est inacceptable ce qui s'est passé !
    À chaque semaine, on entend parler de menaces, de gestes de violence, d'intimidation et cette fois-ci, ça se passe chez nous à Riv-Du-Loup.
    En plus, ce journaliste est appuyé par le groupe Simard et les autres journalistes.. c'est honteux...Le gouvernement investit des sous auprès de nos jeunes pour contrer la violence et l'intimidation. Quel modèle disgracieux, on leur envoie. M.Deschênes prend plaisir à dénigrer régulièrement tout comme son modèle M.St-Pierre. Imaginer l'image que nous projetons à l'extérieur de notre ville. Il n'y a pas de quoi être fier..
    Pouvez-nous changer de ton et être plus respectueux ? On aurait plus le goût de vous écouter et non changer de poste...Et vous propriétaires de cette radio.réagissez s.v.p.



    Respect s.v.p. - 2017-11-01 20:09
  • Petit roi Gamache qui n accepte aucune critique , il préfère parler à la radio de Rimouski qu à RDL. Il ne parle qu à ceux qui pense comme lui. La nouvelle démocratie à un nouveau nom.....dictature

    Bob - 2017-11-01 18:25
  • Qui sais ce qui s'est vraiment passe, à part les 3 personnes mentionnée? Nul ne le sait!
    La logique, serait de laisser l'enquête suivre son cours.
    Advenant que la plainte s'avérerait de la pure invention de M. Gamache, il continuera ses agissements dans le futur, et devra un jour assumer,car on ne peut mentir longtemps ainsi???

    Par contre, si la plainte est fondée, qu'importe nos convictions sur l'homme politique, il faut que cessent ces violences...
    Alors, chacun de vous trois, regarder-voys dans votre miroir ce soir, et demandez-vous vous si vos enfants peuvent être fiers de vous et de vos dires, dans cette triste histoire??
    Et vivez avec votre comportement sinon, vous pouvez revenir en arrière afin que celui qui ment, puisse se repentir!
    Amen!

    Claire - 2017-11-01 17:45
  • Un vraie ''remake des soap'' de TVA de fin d'après midi. Mme Vinet vous faites bien de rester en dehors de ça.

    René Lapointe - 2017-11-01 16:09
  • Louis Deschênes,un homme qui doit être très malheureux pour dénigrer les autres pour son profit personnel... Quel message envoie-t-il à nos jeunes sur la démocratie, sur le respect... Ouf on n'a pu les journalistes qu'on avait. Ça fait pitié, très triste à voir en fait. Louis Deschênes devrait avoir la décence de se retirer des ondes!Monsieur Gamache, on devrait en avoir advantage des gens comme vous, intègre, fidèle à ses valeurs, respectueux. On vote pour vous!

    Isabelle - 2017-11-01 15:08
  • garder en onde un journaliste sous enquète ...

    Même avec présomption d'innocence, n'importe quel employeur suspendrait son employé le temps de faire la lumière la dessus. Cette mesure élémentaire vise à rassurer la population, restaurer la crédibilité de l'entreprise et aussi protéger l'employé visé.

    En le gardant en onde, Groupe Simard expose l'employé à une situation insoutenable et par le fait même donne l'apparence de prendre à la légère l'enquête en cours, soulevant bien des question d'ordre éthique dans la population.

    Conclusion, une triste histoire qui propulse Riviere Du Loup dans l'actualité pour de très mauvaises raison, encore une fois.

    Robert - 2017-11-01 13:20
  • Deux erreurs ont été commises (si on ne tient pas compte de leur imbuvable style poubelle) par la radio: 1- agresser un individu 2- nier les faits. Ils auraient dû ne rien dire et laisser l’enquête se faire. Erreurs fatales... M. Gamache, nous sommes avec vous. Je vote pour que cesse l’intimidation.

    Francine - 2017-11-01 11:27
  • Une chose est certaine dans ce dossier, soit le maire Gamache ment en affirmant avoir été bousculé par Louis Deschênes, ou soit Renée Giard ment en niant formellement les allégations de monsieur Gamache.

    Si tel est le cas, est-ce que le Groupe Simard forcera la main au seul témoin dans cette affaire, en l’occurrence le journaliste Kevin Beaulé pour qu'il mente en faveur de son collègue sous peine de perdre son emploi à contrat? Ou bien, il sera prouvé que le maire Gamache a menti pour se faire du capital politique?

    Il suffit toutefois de rappeler que Gamache, bien qu'il ait ses défauts, n'est pas le premier maire à avoir maille à partir avec notre radio locale.

    Jacques B. - 2017-11-01 10:59
  • Si la radio locale ne comprend pas le message, c'est qu'il y a un sérieux problème à la direction. Je sais que chacun a droit à son opinion mais il y a des limites à ne pas dépasser. J'aimerais que la radio locale prenne exemple sur ce que CIMT-TV a fait il y a quelques années et fasse un peu de ménage versus un journaliste un peu harcelant et qui a été remercié depuis. Se mettre la tête dans le sable et faire semblant de ne rien entendre n'aide personne. Et de plus, la radio empoche l'argent que Gaétan Gamache a payé pour sa publicité de campagne. J'aurais un peu honte car pour moi ca signifie: je te crache dessus mais donne moi ton argent.... Déplorable qu'on en soit rendu là en 2017.

    Soyons réalistes - 2017-11-01 10:54
  • On a beau ne pas être en accord avec les façons de faire ou le comportement de l'homme, il y a des limites à ne pas dépasser. Maintenant, assumez!

    Anti-poubelle - 2017-11-01 10:03
  • Encore une histoire qui fait tellement mal paraitre la ville de RDL. Un maire têtu, une radio qui travaille de facon douteuse et la un rebondissement qui donne une image tres négative pour les deux entités.

    Et le pire c'est que y a pas grand monde qui est surpris du dénouement.

    Étant donné le caractère légal de cette histoire il est bien mal venu de commenter une situation sous enquête. Mais ces incidents ne surprennent personne. Néanmoins, Groupe Simard devraut retirer des onde le journaliste visé dans cette histoire , question de faire la lumiere la dessus. Et lui éviter par le fait même de se mettre un peu plus dans le trouble.

    Cette négation unilatérale de Groupe Simard face aux accusation de Monsieur Gamache me semble maladroite et précipité. Peu importe le fil des évènements, il y a quand même une plainte officielle de fait. C'est aux autorité policieres de faire enquete et de tirer des conclusions, pas aux partis impliqué.

    Chose sur, tous conviennent qu'un changement de ton est nécessaire à la Radio et ca presse. Un peu plus de civilité de respect et de compétence sont exigé depuis longtemps.

    M.L. - 2017-11-01 09:56
  • Qui a tort? Qui a raison? Le maire? Les animateurs de CIEL-FM? Les conseillers de la ville? J’écoutais hier une autre station de radio discuter de notre « cas » et j’ai eu un peu honte du comportement de nos élus et de notre radio locale. Des enfants d’école… ils se disputent, crient et se bousculent comme des enfants dans une cour de récréation. C’est vrai que notre maire fait parler de lui depuis plusieurs années, c’est aussi vrai que la radio locale devrait améliorer ou changer son émission du matin (André Arthur n’est plus à la mode)… Mais vivement que du changement survienne que ce soit à la mairie, à la radio ou dans la population et qu'un nuage de bon sens et de civisme soit déversé sur Rivière-du-Loup.

    Jeanne - 2017-11-01 09:00
  • Bravo! Bravo! Bravo! M. Gamache. Pendant vos 4 années à la mairie, vous vous êtes faites critiquer presque à tous les jours par notre seule radio locale, tout journaliste confondu. Jamais, au grand jamais, ils n'y a eu de bons mots à votre égard. Un moment donné, trop c'est trop. Les journalistes doivent commenter et non dénigrer et je pense qu'il était temps que quelqu'un mettre fin à tout cela. Ce n'est pas seulement leurs idées qui sont bonnes. Commenter un domaine qu'ils ne connaissent pas à fond tel que le municipal fait pitié. Garder un journaliste en poste, avec une poursuite en cours, démontre bien tout le reste. Bonne journée et soyons positifs quand même

    Soyons réalistes - 2017-11-01 08:00
  • à quand des élections pour les animateurs de radio.Je n'approuve pas les commentaires de Monsieur Gamache, cependant quand Daniel St-Pierre et Cie s'attaquent à un maire ou toute personne qui ne répond pas à leurs attentes, c'est la débandade radiophonique. Qu'on se rappelle Michel Morin, Denise Lévesque. On aurait besoin d'un grand ménage à la radio de Rivière-du-Loup. le mondes des communications ne s'en porterait que mieux.

    Réalité - 2017-11-01 07:41
  • Quant c'est toi qui a le micro et qu'avec le micro tu t'en sert comme outil d'intimidation et pas que sur M. Gamache, j'ai entendu M. Deschêne taper sur un M, Loiselle de Cabano la semaine passé, ça manquait royalement de classe et c'etait vraiment pas digne d'un auditoire intelligent. Moi je boycotte ce poste de radio! Je dit NON à l'abus de pouvoir et à l'intimidation! J'inviterais toutes les candidats de toute les municipalités à ne pas accorder d'entrevu à ce poste de radio!

    Respect humain - 2017-11-01 07:21
  • Le maire Gamache : un génie!

    Marcel - 2017-11-01 03:24
  • La radio à RDL est très mauvaise. Je passe à chaque semaine et je suis incapable d’écouter ces fausses vedettes... vedettes par l’absence de concurrence !

    Au minimum, Louis Deschênes devrait avoir la décence de se retirer des ondes pour la durée de l’enauete et M. Gamache mérite des excuses .

    Si les 2 autres candidats à la mairie se disent contre l’intimidation et la violence, ils devraient boycotter la radio ! Rien de moins.

    Un message devrait être passé !

    S Desjardins - 2017-11-01 01:30
  • C’est le temps qu’on change ce maire, il a fait des divisions avec tous ces conseillers depuis 4 ans, Il continue a rire de nous. Comment pourra t’ il faire le consensus avec les conseillers après une campagne aussi destructrice. Il détruit tout le monde.



    Ripoux - 2017-11-01 00:00
  • J'invite les 2 autres candidats à la mairie à dénoncer ces gestes d'intimidation

    Electeur - 2017-10-31 21:35
  • Qui ment une fois ment pour toujours! Comme faire confiance à ce maire qui est en conflits avec plusieurs personnes et organismes. Ce n'est jamais de sa faute, il ne répond jamais aux questions et tente d'user de son rôle pour faire taire les critiques. J'espère qu'on sera débarrassé après les élections!

    Impensable - 2017-10-31 21:28
  • Bravo M. Gamache de vous tenir debout. Ce genre de comportement doit être dénoncé.
    J'ai écouté lundi matin la scéance de "démolissage" et de "réglages de compte" de notre super héros des ondes locales à votre égard. C'est réellement gênant d'avoir ce genre d'individus qui représente notre région. Personnellement, j'aurais quitté bien avant car de toute manière, les cartes étaient jouées d'avance. Et voilà que son collègue en rajoute encore allant jusqu'à jouer les fiers à bras. Vraiment désolant! Je crois que le propriétaire de la station se doit d'intervenir car cela va beaucoup trop loin.

    Un citoyen découragé - 2017-10-31 19:42
  • Premièrement, l'entrevue de lundi matin avec M. Gamache à la radio locale prouve encore une fois la petitesse de cette radio et de son vaniteux d'animateur. Ça sentait la vengeance et le règlement de compte contre le maire et non professionnelle.
    Concernant les gestes allégués, c'est tout à fait inacceptable, il ne faut pas tolérer ces gestes.

    Rouge FM - 2017-10-31 19:41
  • La radio n'est pas là pour faire de la politique. Elle est là pour communiquer l'information de façon impartiale. Mais malheureusement ce n'est pas le cas. Que ce so it un Maire ou tout autre invité, c'est un devoir de les recevoir de ffaçon respectueuse et professionnelle peu importe ses convictions personnelles. Soyez équitables pour tous. Votre façon de faire, Donne le droit à vos invités et auditeurs de vous bouder. De plus, qu'elle dommage que Madame Giard s'est donné le droit d'en raj outer...


    Désolation - 2017-10-31 19:41
  • Pauvre Gaétan ... Il a vraiment du mal à se faire des amis. Cette entrevue était pénible à écouté... 2 personnes ayant des comptes à régler. Ni Daniel St-Pierre ni Gaétan Gammache on eu l'air intelligent.
    Résultat pour Gammache... Une mise en demeure reçu du conseiller Drapeau... Une plainte contre un journaliste... Et son image de maire conflictuel encore alimenté

    Vraiment pour moi il est temps de passer à un autre appel

    Qui? Moi? - 2017-10-31 19:41
  • Détruis la radio comme ça tu seras transparent et étanche, même si ces mots ne sont pas compatibles. Limites toi à répondre au questions, c'est pas trop demandé il me semble...

    Julien - 2017-10-31 19:35
  • Bravo monsieur Gamache enfin un homme qui se tient debout face à l'intimidation et qui la dénonce. Il est dommage que la radio locale soit une tache pour notre région, à ce niveau nous sommes très mal représentés.

    Marie - 2017-10-31 18:56
  • Ce grand temps que vous partiez m gamache vous etes en train de laver votre linge sale sur la place public ce qui est decevant de votre part vous qui etiez un maire respectueux de tous!

    Capitaine - 2017-10-31 18:50
  • Incroyable que ce type soit toujours en poste. Comment peut-on se permettre de bousculer un homme (ou une femme) politique ou qui que se soit de cette façon? Non seulement doivent-ils conjuguer avec des critiques continuelles, maintenant se sont des attaques physiques.

    Pierre Paul Maltais - 2017-10-31 18:28
  • Notez ici le propos de "Semeur de trouble" qui tient le discours des harceleurs, qui disent que les victimes courent après le trouble. Voilà exactement le genre de propos inacceptables que cette sortie courageuse et nécessaire du maire viendra corriger. Le maire Gamache mérite notre soutien. Cet appel n'est pas électoral. Il est humain et plaide pour le respect des lois. Vous savez, les lois? Celles qui, fort heureusement, rendent illégaux des gestes de violence. Il faut un culot monstre pour appuyer la violence, pour appuyer la radio-poubelle locale. C'en est assez. Bravo M. le maire.

    Michel Lévesque - 2017-10-31 18:25
  • LE groupe Simard doit suspendre son animateur
    Soyez professionnel ou restez poubelle

    citoyen tanne - 2017-10-31 18:11
  • Gaëtan Gamache est le genre qui attire les problèmes et la hargne autour de lui. Il n'y a qu'à écouter les mots qu'il utilise contre ses adversaires (Censurés). Il est impossible de discuter logiquement avec lui il se sent supérieur aux autres en toute circonstance. Qui sème le vent récolte la tempête monsieur Gamache. Et si trop de gens votent pour vous je crains les 4 prochaines années. On n'a pas de temps à perdre avec un tel individu.

    Semeur de trouble - 2017-10-31 17:49
  • Ca fait 4 ans que ciel FM veut la tête de Gaétan Gamache ce geste est la suite des choses. Vivement une radio plus positive, on peu faire de la radio professionnel sans tomber dans le chialage continue sur le maire et la ville de Riviere du Loup

    Vive Sirius xm - 2017-10-31 17:33
  • Ce que je veux souligner ici c’est l’aspect de non professionnalisme.

    Une femme se plaint d’harcèlement et les grandes firmes (V, Québécor et autres) retirent l’homme ou l’emission des ondes.

    Dans le cas présent, les actionnaires de la radio nient le geste et gardent son animateur en ondes. Nous sommes loin du professionnalisme attendue par l’auditoire.

    Avoir un micro n’est pas un droit mais un privilège qui se mérite.

    Personne vraiment déçu mais pas surprise - 2017-10-31 17:08
  • Au chapitre de la radio poubelle, Rivière-du-Loup n'a malheureusement rien à envier à la Ville de Québec... M. Gamache, vous devriez également porter plainte au Conseil de Presse du CRTC.

    aL - 2017-10-31 16:22