Publicité
1 novembre 2017 - 06:02

«On ne peut pas revenir en arrière» - Gilles Garon

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Toutes les réactions 7

Gilles Garon, candidat au poste de maire de Témiscouata-sur-le-Lac, soutient que la façon de voir de son opposante, Hélène Lemieux n’est pas réaliste, particulièrement dans le dossier des deux arénas.

«Jean D’Amour l’a dit, la subvention pour l’aréna Jacques-Dubé a été accordée, il n’y aura pas de changement. Pour les équipements supra-locaux, ça fait deux ans que l’on essaie de les définir à la table de la MRC», a indiqué M. Garon. Concernant le déficit annuel, le candidat a précisé qu’il s’élève à 238 000 $, donc 300 000 $ par année est très réaliste selon lui.

Il considère également que Mme Lemieux fait fausse route pour la réalisation des travaux routiers. «Il y a des chantiers pour 23 M$, ce n’est pas avec le retour de la taxe sur l’essence et les revenus éoliens que l’on pourra payer ça, nous devons avoir des subventions», a-t-il répliqué.

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

7 réactionsCommentaire(s)
  • Il me semble que les explications ont été publiés sur le document expédié par la poste, c'était clair, pourquoi faire de l'interprétation.

    Colombine - 2017-11-01 23:38
  • J'espère que le vote va sortir fort et qu'un vent de changement soufflera sur tssl

    Citoyen de Témiscouata - 2017-11-01 20:32
  • L’idee d’avoir 2 arénas dans une petite municipalité comme la nôtre est impensable! On est en 2017 et les régions ce dévitalises, donc on aura de moins en moins de monde pour payer l’endettement que génèra l’entretient de ces 2 infrastructures à la hauteur de 21 millions.

    La fusion était supposé régler des problèmes comme ce cas! Ne pas avoir tout en double serait préférable! S’il est impossible de s’entendre entre les 2 quartiers où mettre l’aréna, alors je trouve plausible l’approche de madame Lemieux qui suggère de s’assoir avec la MRC pour voir s’il y a de l’aide possible à aller chercher pour l’entretien de l’aréna de Nddl vu quel est supposément encore régional selon le maire sortant Gilles Garon ... si cela ne marche pas, changeons les plans! On a pas besoin d’un centre événementiel! Enlevons ça et nous allons sauver 5 millions! Laissons la chance au privé de faire un tel projet!

    Un résident de TSLL qui est prêt pour le changement! - 2017-11-01 15:50
  • Ce n'est pas une question d'optimisme, c'est une question de réalisme! Ça fait des années que le conseil travaille pour trouver des moyens de financer cette aréna avec des subventions. C'est carrément de la pensée magique que de croire que après des années de travail, du jour au lendemain, on peut modifier un projet d'une telle ampleur!

    C'est très dommage que Madame Lemieux se serve de cet enjeu pour dire qu'elle modifiera ce projet alors qu'elle n'en connait pas sa marge de manœuvre si elle devient en charge. De plus, les plus perdants de cette histoire si M. Garon n'est pas réélu, ce sera nul autre que les citoyens de TSLL car nous perdrons alors un leader dynamique, visionnaire, qui croit en le potentiel de la ville et en ses citoyens et et en place des actions concrètes. La balle est dans notre camp.....




    Une citoyenne qui veut que le dynamisme et le développement de sa ville se poursuive! - 2017-11-01 13:03
  • Ce qui est irréaliste et non souhaitable est le fait qu'il y ait deux arénas dans une ville de 5000 habitants!
    Deux glaces pour un seul aréna est une chose pensable cependant mais en un seul endroit.
    Cette occasion de repenser les infrastructures sportives ne se représentera jamais dans l'avenir et rejeter le concept actuel est probablement la solution si on veut bien faire....quitte à recommencer et resolliciter le budget qui vient avec.
    Trop belle l'occasion de donner aux deux quartiers, en un lieu neutre, cette infrastructure qui fera enfin penser que TSLL peut devenir une seule et même ville.
    Il faut absolument éviter d'avoir des frais fixes de 300K$ pour entretenir ces "deux" arénas. La Ville n'a-t-elle pas des travauxv d'envergure à réaliser pour remettre ses rues en état....avant qu'il en coûte encore plus cher?

    Citoyen vigilant - 2017-11-01 11:31
  • Pas très optimise le monsieur pour un maire? Surtout quant on sais tous très bien que rien est impossible dans la vie!

    Visionnaire aveugle - 2017-11-01 10:18
  • Bonjour M. Garon. Je crois que c'est ce que me disait Ciel FM : cette radio un peu trop intimidante. J'espère que tout peut se renégocier (en partie ou dans l'intégralité) avec les deux paliers gouvernementaux. De plus, notre municipalité ne doit être pas menottée aux décisions de votre conseil et de vos années à la mairie. Il est clair que le revenu éolien, qui garantit une bonne partie de votre source prévue d'autofinancement, se divise entre les municipalités sur une base 'per captita'. Puisque nous sommes récemment passés à 4910 résidents (selon Statistique Canada) nous avons décroissance de population. Donc, signe majeur de pertes actuelles et à venir dans vos chiffres de refinancement. Chiffres, qui je l'admets, à première écoute ou lecture, paraissent si simples. Je crois qu'il faut prioriser la création d'emplois dans le prochain mandat afin d'attirer de nouveaux arrivants et augmenter la richesse sur notre territoire M.Garon. Moi je dis : "revenons à la base de la pyramide de Maslow avant tout". Finalement je vous souhaite un bon mercredi et bonnes élections.

    André Loiselle - 2017-11-01 08:44