Publicité
11 octobre 2017 - 15:00

Le Défi Everest sera encore plus accessible en 2018

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Le 10 octobre à l’Hôtel Universel, le comité organisateur du Défi Everest de Rivière-du-Loup a procédé à la remise des dons aux 33 organismes choisis par les 53 équipes participantes. De plus Yvan L’Heureux, coordonnateur de l’évènement, a indiqué que les modalités d’inscription seront assouplies en 2018 afin de permettre à plus de personnes, notamment des jeunes, de réaliser leur défi.

La cinquième édition du Défi Everest, présentée par Berger, s’est déroulée du 15 au 17 septembre dernier dans la côte St-Pierre de Rivière-du-Loup. Plus de 1000 personnes ont gravi la pente abrupte à plusieurs reprises pour le défi sportif et pour la cause qu’elles appuyaient.

Régis Malenfant, président du Défi Everest, a précisé que 133 000 $ ont ainsi été amassés. Rappelons que 90 % des dons recueillis par les participants sont remis aux organismes choisis et l’autre partie, soit 10 %, va à la Fondation Jeunesse Côte-Sud. Seules les deux équipes qui ont recueilli le plus de dons ont remis 100 % de l’argent aux organismes qu’elles ont choisis.

DES CHANGEMENTS

Pour la sixième édition, qui aura lieu du 21 au 23 septembre 2018, le comité organisateur a procédé à certains changements au niveau des modalités d’inscription. Ainsi, il sera possible de former des équipes de 3 à 20 personnes. Chaque participant devra amasser au moins 100 $ avec un minimum de 500 $ pour l’équipe. Pour les jeunes (Yétis), cela coutera 10 $. «On espère ainsi mettre beaucoup de jeunes dans la côte St-Pierre», a souligné Yvan L’Heureux. Le cout d’inscription pour le Macadam Ultra a été abaissé à 250 $ et celui du Macadam Ado à 60 $.

En 2017, plus de 1000 participants ont envahi la côte St-Pierre pour parcourir en équipe de 5 à 15 personnes les 150 km ou 150 ascensions de cette grosse côte urbaine en moins de 8 heures. De plus, 50 personnes ont pris le départ du Macadam Ultra afin d’effectuer le plus de montées possible pendant 48 heures. Tous ont réalisé de 70 à plus de 150 montées et descentes pour autant de kilomètres. Quelque 32 participants l’ont fait plus de 100 fois. Notons aussi que quatre marcheurs du Macadam Ados ont fait entre 25 et 30 montées et descentes.

BERGER

L’entreprise Berger a supporté le Défi St-Pierre à titre de partenaire principal. «En cinq ans, Berger a fourni une somme de 75 000 $. Il est maintenant temps de passer le flambeau et de trouver un commanditaire majeur qui va prendre le relais. Nous ne serons pas très loin pour aider s’il y a besoin», a mentionné Valérie Berger. «On saura vous trouver, au besoin», a ajouté le président. Mme Berger a souligné que l’entreprise de Saint-Modeste s’implique directement dans des organismes voués à la jeunesse, notamment la Maison de la famille et le Camp Richelieu Vive la Joie.

Soulignons qu’en cinq ans, environ 630 000 $ ont été distribués à la communauté grâce au Défi Everest. Plus de 100 bénévoles se sont investis pour la cause cette année. Cet évènement permet aussi de promouvoir de saines habitudes de vie.

 

Publicité

Commentez cet article