Publicité
11 octobre 2017 - 11:29 | Mis à jour : 13:28

Un projet de développement touristique de 14 M$ à Témiscouata-sur-le-Lac

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 8

Un centre touristique et de santé pourrait bien voir le jour au cours des prochaines années à Témiscouata-sur-le-Lac. Les premières ébauches du projet mené par Yohan Murray comprennent 140 unités d’hébergement situées en bordure du lac Témiscouata pour un investissement de 14 M$.

La construction prendrait éventuellement place sur une partie d’un lot de plus de 11 000 mètres carrés en bordure du lac Témiscouata, appartenant à la Ville de Témiscouata-sur-le-Lac et correspondant au secteur de la marina. Yohan Murray a présenté le 28 septembre une promesse d’achat conditionnelle de ce terrain pour un montant de 365 000 $.

La Ville souhaite toutefois demeurer propriétaire du stationnement de la marina et d’une partie de terrain située de l’autre côté de la piste cyclable donnant sur la rue Monseigneur-Gagnon. Les bâtiments visés par la promesse d’achat sont désuets et ne répondent plus aux différentes normes de construction ou autres. Ils devront donc être démolis par l’entrepreneur. Le promoteur s’est engagé financièrement avec la Ville au renouvèlement des quais de la marina ainsi qu’à son agrandissement.

La Ville désire que le terrain extérieur en bordure du lac faisant partie du projet de Centre touristique et de santé, demeure accessible au public et que des servitudes appropriées soient établies.

Yohan Murray est le directeur de l’entreprise Structures Royale, établie à La Guadeloupe, en Beauce. Ce dernier est enregistré au Registre des lobbyistes depuis mars 2017. Il souhaitait ainsi entreprendre des démarches auprès de la Ville de Témiscouata-sur-le-Lac afin d’obtenir un permis de construction d’un complexe multifonctionnel près du lac.

Le projet devrait entre autres comprendre un hôtel, des condos, un restaurant, des salles de réunion, un centre de santé, des piscines et un centre de divertissement. Le but de cette activité de lobbyisme est également de faire modifier le zonage d’un terrain «récréotouristique à usage public» pour en faire une zone «commerciale et de services» et de faire modifier certains articles de règlements pour construire un bâtiment de cinq étages.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

8 réactionsCommentaire(s)
  • C est tout de meme fascinant d ecrire des propos et des opinions et conserver son anonymat, je respecte cette situation cinsiderant que nous sommes dans une societe de droits mais ayez le courage de signer votre nom et prenom tout comme ce prometteur de la Beauce ( region qui assume bien son leadership ) qui a le courage de presenter un projet realiste et realisable. Et oui, ns avons des opposants au projet, des gens qui le remettent en question, ce que j admire aussi.
    En passant, ce prometteur se doit d aller visiter le complexe hotelier Huron dans la region de Quebec a Ancienne Lorette, ce projet qui se retrouve sur une reserve indienne est fantastique. Ce serait une forme de reconnaissance pour les premiers arrivants c est a dire les Autochtones qui ont voyage sur le Lac Temiscouata....pointes de fleche comme preuve mais c est pas moi qui est parti avec les pointes de fleche......voleurs,
    faux archéologues en besoin de conserver le tout dans leurs sous sols...et des beaux chalets construits sur des sites ancestraux, a vous de vous faire une opinion.....je crains que l exterieur des batimenrs soient couvert de plastique etc alors que nous retrouvons des beaux batiments en cedre comme en Nouvelle Ecosse a Lunenburg, a voir a tout prix.....

    Benoit Martin - 2017-10-13 18:52
  • Enfin ! Un beau projet pour Temiscouata sur le lac, quartier Notre Dame du lac.
    Esperant que les immeubles vont s harmoniser avec le decor et les paysages enchanteurs du lac Temiscouata.
    De plus, ce projet permettra de creer des emplois, de faire connaitre ce lieu magnifique.
    Esperant aussi que ce projet respectera le calme et la quietude qui font que les touristes et les ex-residentes et residents reviennent a chaque annee.
    Je ne pense pas que ce projet va menacer les autres types d hebergement comme les auberges, les motels, chalets a louer, gites et les residences de tourisme.
    Nous avons besoin de travailler en mode partenariat et non en mode isolationnisme.
    Ce projet est vraiment une belle initiative, esperant que les gens du milieu sauront le reconnaitre et en parler positivement.
    Je tiens a feliciter le Maire, les conseillieres et conseilliers pour cette belle collaboration avec ce promoteur !

    Benoit Martin - 2017-10-13 10:11
  • À mon avis pour un gros projet comme celui-là ,Témiscouata-sur-le-Lac n’a pas la population nécessaire pour qu’un tel projet fasse ses frais. Je crois que ce projet n’est pas possible à cause de l’étroitesse de terrain car celui-ci est un terrain de terre rapportée.Aura-t-il assez d'espace de terrain pour dépenser 14 millions . Le promoteur a-t-il regardé ailleurs pour son projet ?La restaurant semble difficile dans les environs de la marina ,pas de clientèles nécessaire .Le bateau de la traverse Le corégone ne fait pas ses frais .

    Résidente de Témiscouata-sur-le-Lac - 2017-10-12 21:07
  • totalement ridicule , déjà que les hôteliers du coin ont de la misère a emplir leur motels surtout en se temps si le touriste dur environ 2 mois maximum . Tout pour nuire au commerce déjà existant . Le nouveau prometteur devrais venir passer un hiver par chez nous après il changerais surement d'idée .

    un citoyen - 2017-10-12 17:44
  • Un autre projet voué à la faillite.....on voit bien que le promoteur ne connaît pas l’achalandage du coin.....y a des centres de santé partout.....la clientèle de Montréal/Québec va s’arrêter à Rivière-du-Loup avant de se rendre dans le Témis......surtout l’hiver......les motels environnants ont du mal à survivre.....

    Frison - 2017-10-12 09:26
  • J'aimerais que l'on m'explique ceci, la municipalité dit :
    ...La Ville souhaite toutefois demeurer propriétaire du stationnement de la marina et d’une partie de terrain située de l’autre côté de la piste cyclable donnant sur la rue Monseigneur-Gagnon... Ce terrain (lot 4764 265 valeur au rôle 116 500$) ne fait pas parti du terrain que Yohan Murray veut acheter (lot :4 765 426, lot :4 765 532, lot :5 654 508
    lot :5 654 509 valeur au rôle 750 000$. Et si ce terrain en fait parti (du moins partiellement comment ce fait-il que ces terrains soient vendus à moins de 50% de leurs valeurs au rôle?

    Aussi qu'adviendra-t-il de l'offre actuelle en hébergement??? l'ajout de 140 places d'hébergement viendra-t-elle combler un vide ou transférera-t-elle la clientèle des hôtels/motels/auberges/gîtes actuels les laissant vivoter???

    Un citoten concerné - 2017-10-12 07:29
  • Originaire de cette belle région.. j'ai du la quitter par manque d'emploi... ce sera une très belle façon de pouvoir y retourner plus souvent... il faudrait que le projet accepte les animaux de compagnie 😊

    Anonyme - 2017-10-11 20:48
  • Il serait très malheureux que ce projet s'il se réalise, vienne cacher aux riverains la superbe vue sur le lac, vue qui est la leur depuis des générations.
    Beau projet mais étonnant qu'il apparaisse sous une forme conditionnelle, quelques jours avant les prochaines élections municipales.
    Comme citoyen je compte faire en sorte qu'un échéancier plus précis me soit présenté avant d'être convaincu, d'autant qu'un privé peut toujours changer d'idée avant de concrétiser son projet si jamais ses désirs ne sont pas rencontrés.

    Citoyen - 2017-10-11 17:57