Publicité
11 octobre 2017 - 06:55

Steven Guilbeault à Rivière-du-Loup pour sensibiliser à l’écoresponsabilité

Dans le cadre des activités du Plan intégré pour la durabilité de la collectivité «S’engager pour un futur stimulant», la Ville de Rivière-du-Loup vous invite ce 18 octobre à la conférence Être un citoyen écoresponsable, donnée par Steven Guilbeault de l’organisme Équiterre.

Cette conférence propose plusieurs idées d'actions simples et pratiques pouvant être posées à l'échelle individuelle et collective, afin de favoriser le développement d'une économie plus respectueuse des écosystèmes et des citoyens. Une belle façon de découvrir la richesse infinie des solutions pour changer le monde, un geste à la fois, et de découvrir également qu’il est finalement simple et agréable de devenir des consommateurs avertis au quotidien.

L’activité est offerte sans frais, le mercredi 18 octobre 2017 à 19 h, à la salle Bon-Pasteur de la Maison de la culture. Les places sont toutefois limitées et seront accessibles selon le principe « premier arrivé, premier servi ».

Rappelons qu’en adoptant sa planification stratégique S’engager pour un futur stimulant, la Ville de Rivière-du-Loup devenait la première ville au Québec à compléter une démarche «Natural Step». Ce plan intégré pour la durabilité de la collectivité est une synthèse des idées et des désirs de la collectivité, recueillis à l’occasion de plus de 60 rencontres de travail et de formation qui se sont échelonnées sur deux ans. Le plan vise à guider les décisions à court, moyen et long termes et engage les dirigeants et les organisations de la collectivité à prendre ensemble des mesures concrètes afin de créer une ville durable.

STEVEN GUILBEAULT

Cofondateur d’Équiterre, Steven Guilbeault en est aujourd’hui le porte-parole et directeur principal. Très présent dans les médias, autant à titre d’expert invité que de chroniqueur, M. Guilbeault s’intéresse aux questions environnementales et particu-lièrement au dossier des changements climatiques depuis le début des années 90. En 2009, il est identifié comme l’un des 50 acteurs mondiaux du développement durable par le magazine français Le Monde. Il a par ailleurs reçu de nombreux prix et distinctions. Parmi celles-ci, la Médaille de l’Université lui a été remise en 2012 par l’Université de Montréal, pour son parcours professionnel.

 

Publicité

Commentez cet article