Publicité
5 octobre 2017 - 06:03

Le 5 octobre, Journée mondiale des enseignants

À l’occasion de la Journée mondiale des enseignants, qui se tient le 5 octobre, le Syndicat de l’Enseignement du Grand-Portage (CSQ) et la Fédération des syndicats de l’enseignement (FSE) veulent rendre hommage une fois de plus aux enseignants du Québec qui font un travail extraordinaire tous les jours, forts d’une expertise qu’ils veulent mieux faire connaitre et reconnaitre.

Le thème de la Journée, mis de l’avant par l’Internationale de l’Éducation (IE), va dans le sens des revendications du personnel enseignant québécois : enseigner en liberté, donner le pouvoir aux enseignants.

«Prenons le temps de remercier les enseignantes et enseignants que nous représentons pour leur engagement dans cette profession à la fois exigeante et gratifiante. Ils travaillent fort pour faire de nos écoles et de nos centres des endroits où les élèves peuvent apprendre et s’épanouir, et ce, malgré des conditions qui ne sont pas toujours faciles. Le gouvernement doit réellement nous écouter et nous respecter comme acteurs et artisans de l’éducation au Québec. Cela doit se traduire dans les décisions prises tous les jours pour les élèves», a déclaré la présidente de la FSE, Josée Scalabrini.

Les enseignants, pour transmettre des connaissances et permettre les apprentissages, doivent écouter, consoler, encourager, faire rire et réfléchir, éveiller des passions, transmettre des valeurs, guider les élèves et les voir grandir de l’intérieur.

Pour valoriser la profession enseignante, la FSE mène cette année encore la campagne Prof, ma fierté!, dont le porte-parole est le comédien et humoriste Pierre Hébert.

 

Publicité

Commentez cet article