Publicité
3 octobre 2017 - 06:02

Semaine de la prévention des incendies à la caserne 14

La Semaine de la prévention des incendies 2017 aura lieu du 8 au 14 octobre, sous le thème national «La prévention, c’est bon - C’est dans la cuisine que ça se passe». Pour l’occasion, le Service de sécurité incendie de la Ville de Rivière-du-Loup tiendra une activité portes ouvertes à la caserne 14, le samedi 14 octobre de 10 h à 16 h.

Les citoyens et familles sont donc conviés à l’édifice Rosaire-Gendron (553, rue Lafontaine) pour visiter les lieux, voir les camions et découvrir les divers équipements. Durant la journée, ils pourront assister à des anti-démonstrations de feu de cuisson, discuter avec les pompiers afin de recevoir des conseils de prévention et faire vérifier leurs extincteurs. Il y aura aussi des jeux d’adresse pour les enfants et des cadeaux. Shadow, le chien détecteur d’accélérant, sera par ailleurs sur place à 10 h 30, pour une démonstration de ses habiletés et de son flair imparable.

«C’EST DANS LA CUISINE QUE ÇA SE PASSE»

Environ le tiers des incendies de bâtiments résidentiels au Québec débutent dans la cuisine. Près de la moitié d’entre eux sont dus à une distraction et les appareils de cuisson sont à l’origine des brasiers dans 82 % des cas.

La prévention porte cependant ses fruits. Depuis 2010, une baisse considérable de 27 % du nombre d’incendies par année a été observée. Cette dernière s’explique entre autres par des activités de prévention efficaces et par la mise en œuvre des schémas de couverture de risque en incendie.

Afin d’appuyer cette tendance à la baisse, la Semaine de la prévention des incendies est l’occasion idéale pour adopter de bonnes pratiques dans la cuisine : garder la surface de cuisson dégagée en tout temps; garder à portée de la main le couvercle de la casserole; orienter les poignées des casseroles vers le centre de la cuisinière; utiliser une friteuse sécuritaire au lieu d’un chaudron pour frire des aliments; ne jamais tenter d’éteindre un feu d’huile avec de l’eau; fermer le rond de la cuisinière lorsqu’on répond à un appel téléphonique; toujours avoir à proximité un extincteur portatif.

L’AVERTISSEUR DE FUMÉE

Il n’est plus à démontrer que l’avertisseur de fumée sauve des vies. Pourtant, seulement 42 % des résidences incendiées au Québec étaient munies d’un tel équipement fonctionnel. Le Service de sécurité incendie de la Ville de Rivière-du-Loup vous enjoint donc à profiter de la Semaine de la prévention des incendies pour vérifier le vôtre, changer sa batterie ou en acheter un nouveau s’il a dépassé sa durée de vie de 10 ans.

Pour découvrir d’autres conseils qui pourraient sauver ce que vous avez de plus précieux, votre famille, visitez la section consacrée à la Semaine de prévention sur le site du ministère de la Sécurité publique.

Publicité

Commentez cet article