Publicité
4 octobre 2017 - 06:35

La fête des récoltes dans les jardins communautaires et collectifs

C’est lors du dernier samedi de septembre que la saison des jardins communautaires et collectifs a pris fin. Plusieurs jardiniers ont fait leurs réserves; chambres froides et congélateurs débordent. Car, malgré ses défis, la saison de jardinage 2017 a apporté des légumes très gouteux.

Pour souligner la fin de la saison, les jardins de Saint-Épiphane et de Notre-Dame-du-Portage ont fait une corvée d’herbes salées. À Saint-Cyprien, il y a eu un bouilli avec les récoltes. Au jardin Bellevue, une épluchette a eu lieu. À Saint-Arsène, cela a pris la forme d’une corvée collective avec un bon café au resto du coin pour se réchauffer et souligner les 5 ans du jardin. Dans quelques semaines, les jardins communautaires et collectifs de L’Isle-Verte et du secteur Saint-François à Rivière-du-loup organiseront une corvée de fermeture. Et ce, c’est sans compter tous les partages entre jardiniers qu’il y a eu.

Cet été, la responsable au soutien des jardiniers et des initiatives maraichères a accompagné 11 jardins sur un total de 13 pour plus de 130 jardiniers. Trois camps de jours ont eu une parcelle dans les jardins et ont eu la chance de participer à des ateliers en lien avec le jardinage ou les récoltes. De plus, deux visites ont eu lieu dans les jardins des résidents de l’OMH. Par ailleurs, ce sont 22 ateliers qui ont été animés un peu partout dans la MRC. Les sujets étaient variés : démarrer ses semis, jardiner sur son balcon, les insectes nuisibles, la germination, les aliments différents, la lacto-fermentation, la réalisation de vinaigre de cidre de pomme, etc.

UN TÉMOIGNAGE

Voici un extrait d’un témoignage d’une jardinière de Saint-Modeste qui semble avoir eu beaucoup de succès : «Un peu comme tout le monde, j’ai dû semer certains légumes une 2e fois (betteraves, carottes, salade, oignons). Par contre, comme c’est une situation qui a été généralisée cette année, je ne m’en fais pas. […], nous ici la saison a été plus tardive, la chaleur s’est fait attendre, […] J’ai fait une première tentative cette année pour un seul plant de courge spaghetti, eh bien, j’ai récolté 35 courges! 35 courges avec un seul plant!

J’ai également planté pour une première fois 4 pieds de tomates, […] j’ai une récolte d’environ 3 chaudières de 5 gallons remplies de tomates, et ce, pour 4 plants seulement! J’adore les pâtes, alors je les mets en conserve. Elles sont étendues sous des couvertures au sous-sol pour murir, et à mesure qu’elle sont rouges, je les mets en pot (pour ça, j’ai toujours aidé ma mère quand j’étais jeune, alors je m’y connais bien en conserve).

J’ai eu mon lot de concombres, mes oignons sont aussi au sous-sol en train de sécher, ils sont gros comme mon poing pour la plupart. Avec mes pois, mes carottes et mes haricots, j’ai pu faire une cinquantaine de pots de macédoine qui me serviront les soirées pressées cet hiver. J’ai encore des carottes au jardin, mais ça ne m’énerve pas, je vais en ramasser de temps en temps pour consommation immédiate, ça peut rester en terre jusqu’aux neiges […] Mes betteraves aussi sont encore au jardin, ça, c’est le manque de temps, j’irai les ramasser la semaine prochaine pour les mettre marinées en pot. […]»

Enfin, entre deux bouchées de tarte à la citrouille, vous êtes invités à renouveler votre adhésion ou à devenir membre à la Société d’horticulture de Rivière-du-Loup à l’adresse suivante : http://shrdl.fsheq.com/inscription ou lors de la prochaine conférence «Planification et organisation du jardin écologique» avec Yves Gagnon, le mercredi 11 octobre à 19 h 30 à la Maison de la Culture, 67, rue du Rocher, Rivière-du-Loup.

Publicité

Commentez cet article