Publicité
30 septembre 2017 - 06:04 | Mis à jour : 12:56

Un lièvre de pierre sur l'ile aux Lièvres

À la demande de la Société Duvetnor, le sculpteur sur pierre dure Gilles Lepage de Rivière-du-Loup a récemment ajouté une pièce unique à sa collection animalière.

Après avoir fait un repérage sur les plages du côté sud de l'ile aux Lièvres et avoir trouvé la pièce idéale pour sa création, le sculpteur s'est laissé inspirer par la nature et l'environnement de l'ile afin d'y laisser un lièvre permanent que tous les visiteurs pourront observer ou découvrir lors d'une randonnée.

Quatre jours de travail ont été nécessaires à la réalisation de cette œuvre. Notons que d'autres projets artistiques pourraient être réalisés, mettant en vedette des mammifères et oiseaux marins typiques du paysage insulaire bas-laurentien. Les œuvres de Gilles Lepage parlent essentiellement de nature, de mythologie et de traditions autochtones. L'artiste définit son style comme étant intuitif.

Notons que les statistiques préliminaires démontrent une hausse de 5% de l'achalandage sur l’ile aux Lièvres en comparaison avec 2016 qui avait été une saison extraordinaire. Encore une fois, de nombreux visiteurs provenant des grands centres comme Montréal et Québec l’ont visitée, mais également un nombre considérable de touristes étrangers, principalement originaires de France, de Belgique, de Suisse et d'Allemagne.

Les iles seront également représentées dans des photographies de Mathieu Dupuis dans le prochain livre du National Geographic sur le Québec dont la publication est prévue en 2018. Notons aussi une présence au salon Saltscapes à Halifax en avril dernier. 

Publicité

Commentez cet article