Publicité
30 septembre 2017 - 11:03

Réduction de la consommation de pétrole : Lancement de la 3e phase de la démarche au Bas-Saint-Laurent

Le Conseil régional de l’environnement du Bas-Saint-Laurent (CREBSL) a amorcé avec enthousiasme la 3e phase de la démarche Par notre PROPRE énergie, portant sur la réduction de la consommation de pétrole. Cette nouvelle phase s’échelonnera sur 3 ans et consistera d’abord en l’organisation d’un forum sur les changements climatiques ainsi qu’à la mise à jour du plan d’action régional.

Table pétrole

Formée en 2012 par le CREBSL, la Table régionale sur la réduction de la consommation de pétrole ou Table pétrole a réuni le 22 septembre dernier à Rimouski des organismes de secteurs clés touchant la consommation de pétrole tels que l’énergie, l’aménagement du territoire, ou le développement régional. Dans les prochains mois, ces personnes et organismes effectueront un travail de mise à jour du Plan d’action régional 2013-2020. 

«Le travail de la Table pétrole est important, car il s’avère structurant pour la région, en permettant de recenser les actions déjà en cours pour mieux orienter les prochaines initiatives régionales», explique Catherine-Anne Renaud, de R+O Énergie, qui est présidente de la Table pétrole. «J’invite d’ailleurs les organismes proactifs qui seraient intéressés à contribuer à cet effort à contacter le CREBSL».

Forum régional sur les changements climatiques

Un grand Forum régional sur les changements climatiques, organisé conjointement avec le Collectif régional de développement, est prévu le 8 février prochain à Rivière-du-Loup. Les thématiques qui sont envisagées sont notamment le transport (collectif et électrique), les énergies renouvelables et l’économie circulaire. Cet évènement réunira les décideurs et acteurs socioéconomiques du Bas-Saint-Laurent qui se verront présenter le contexte actuel sur les changements climatiques et les enjeux qui en découlent afin d’en assurer une compréhension partagée.

Le forum sera un moment privilégié d’échange entre intervenants de tous azimuts. En effet, l’évènement sera organisé de façon à laisser une grande place à la discussion entre les conférences et activités. Cet aspect est important pour dégager les bénéfices conjoints de l’action en matière de réduction de la consommation de pétrole et de GES. L’évènement vise aussi à retenir une action régionale prioritaire, basée sur les recommandations qui seront faites par la Table pétrole.

 

Publicité

Commentez cet article