Publicité
22 septembre 2017 - 14:06

Transport hors norme à Trois-Pistoles

Toutes les réactions 4

La Ville de Trois-Pistoles souhaite informer sa population que le passage sur les rues du Parc et Jean-Rioux de composantes liées à l’implantation du Parc éolien Nicolas-Riou entrainera certains inconvénients du vendredi 22 au mardi 26 septembre prochains.

Les composantes devant être transportées jusqu’au site des éoliennes étant de taille supérieure aux autres équipements, celles-ci arriveront par voie maritime et devront par la suite prendre les rues Du Parc et Jean-Rioux pour aboutir au stationnement à l’angle de la route 132 et de la route 293, aux feux de circulation. C’est Transport Bellemare International qui est en charge de ce transport.

Accès limité sur le quai

À compter de 13 h le vendredi 22 septembre, l’accès au quai sera impossible sauf pour l’équipe en charge du transport, considérant que la barge transportant la cargaison arrivera par cet accès. Cette limitation sera en vigueur jusqu’au départ du convoi prévu dans la nuit du 25 au 26 septembre. L’accès au quai sera donc possible à compter du mardi 26 septembre au matin.

Accès limité au ponceau de la rue du Parc

Dû au poids de l’équipement, la compagnie de Transport Bellemare International verra à mettre en place une assise supplémentaire et temporaire sur le ponceau de la rue du Parc. La population résidant à proximité devra limiter ses déplacements sur le ponceau entre 18 h le 25 septembre et 7 h le 26 septembre pour ne pas nuire aux opérations en cours.

Stationnement interdit sur la rue Jean-Rioux 

À compter du lundi 25 septembre, il sera interdit de stationner en parallèle sur la rue Jean-Rioux et ce, sur toute sa longueur afin de permettre aux ouvriers d’effectuer leur travail. Des affiches signalétiques seront mises en place pour signaler cet interdit temporaire.

Interruptions du réseau électrique

De courtes interruptions du réseau électrique sont également à prévoir dans la nuit du 25 au 26 septembre. Effectivement, pour permettre à l’imposante cargaison de se rendre à son point de chute, et considérant sa taille, Hydro-Québec procédera au débranchement et rebranchement des fils à certains endroits sur le passage du convoi.

Pour toute urgence en lien avec ce transport hors norme, voici les responsables à contacter : 
Transport Bellemare International : Kevin Kwateng, directeur des opérations manutention 514 586-9810 ou la Ville de Trois-Pistoles: Pascale Rioux, directrice générale, 418 851-1995 poste 4228.

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

4 réactionsCommentaire(s)
  • Des problème technique comme les ponts entre autre de la riviere trois-pistoles ne peuvent pas etre proteger par des systeme de sur protection de charge du a la longeur du pont les trop nombreuse protection des ponts sur le chemin a partir de Cacouna il aurai aussi ete possible par la voie ferrée mais cela a ete impossible selon les specialistes donc les specialites destrade sont prier de ne pas parle si ils ne connaisent rien au sujet les vrai responsablle et specialistes ont deja passer les possibilités que vous nous parlé...

    Stephane - 2017-09-25 08:30
  • @Jambon : Un "sans génie" qui a compris que de passer ce convoi hors norme par Trois-Pistoles était plus court que de passer par Cacouna (moins compliqué aussi). Ces pièces sont destinées au parc éolien Nicolas-Riou, pas au parc industriel de Cacouna ! Continue de signer en anonyme, on le sait pas moins que tu n'es pas le pogo le plus dégelé de la boite.

    Martin Nolette - 2017-09-23 21:33
  • Mon Bon Jean , ce sont des spécialistes qui suite à l'étude de tous les inconvénients, ont accepté ce qui était moindre, donc très loin de sans génies. Ce fut aujourd'hui une très belle réussite et je souhaite que l'aventure se continue avec un doigté très professionnel. J'ai suivi le déroulement du transfert de ces énormes transformateurs de la barge au quai de Trois-Pistoles, et c'est de l'admiration que nous devons avoir pour cette équipe de travailleurs, bravo à vous tous. Des gens qui savent bien travailler et il serait souhaitable qu'ils y en aient autant qui savant écrire et apprécier.

    Lionel - 2017-09-23 21:02
  • Le port de Cacouna est-il a sec ?

    C'est qui le (s...) génie qui a pensé traverser cette municipalité en
    plein centre avec tous ces désagréments !?!


    Jean Bon - 2017-09-23 00:46