Publicité
22 septembre 2017 - 08:33

Le député Guy Caron préoccupé par les producteurs locaux

Le député fédéral de Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques et candidat à la direction du NPD, Guy Caron est préoccupé par la situation des producteurs locaux suite à la sècheresse estivale qui a sévi au Bas-Saint-Laurent, ainsi que par la renégociation de l’ALENA.

Il appuie ainsi la mise en œuvre de l’initiative Agri-relance pour compenser les couts extraordinaires qu’ont subis les producteurs locaux en raison de la situation catastrophique de cet été. De plus, Guy Caron rappelle l’importance de préserver intégralement la gestion de l’offre dans le cadre de la renégociation de l’ALENA pour les producteurs de lait.

«Le soutien gouvernemental doit se concrétiser par des actions tangibles en faveur de nos producteurs. Cela signifie l’application du cadre d’aide en cas de catastrophe Agri-relance et la préservation intégrale de la gestion de l’offre à l’issue de la renégociation de l’ALENA», souligne le député Caron.

Le cadre Agri-relance permet de compenser les couts exceptionnels au moyen d’aides financières réparties entre les différents paliers de gouvernement : 60% du fédéral et 40% du provincial. De plus, avec la renégociation de l’ALENA, les producteurs de lait font face à des incertitudes sur deux fronts : ils subissent les contrecoups de la sècheresse et ils doivent défendre la gestion de l’offre.

 «Face aux catastrophes climatiques et la renégociation d’accords internationaux, le gouvernement doit intervenir en faveur des producteurs. Nos producteurs font des produits locaux de qualité, garantissent de bons emplois pour nos travailleurs d’ici : ils sont essentiels pour notre économie régionale», conclut Guy Caron.

» À lire aussi : La sècheresse fera mal à certains agriculteurs

 

 

 

Publicité

Commentez cet article