Publicité
20 septembre 2017 - 06:33 | Mis à jour : 08:52

Une journée de travail pour la bonne cause

Plus d’une cinquantaine d’employés du bureau louperivois de l’entreprise Raymond Chabot Grant Thornton se sont mobilisés, le vendredi 15 septembre, pour redonner à la communauté. Ils ont passé la journée du côté de L’Auberge la Clé des Champs afin de soutenir les employés dans leur travail quotidien.

Pratiquement l’ensemble du bureau de Rivière-du-Loup a ainsi participé à l’activité. «Une participation exceptionnelle!», selon Dave Malenfant.

Plusieurs causes ont été́ soumises par les employés, mais c’est la mission de L’Auberge la Clé́ des Champs de Saint-Cyprien, un centre de vacances, d’apprentissage et de loisirs destiné aux personnes ayant un ou plusieurs handicaps, qui a retenu l’attention du comité organisateur.

«Chez Raymond Chabot Grant Thornton, nous nous engageons avec passion et énergie pour le développement d’organismes porteurs qui contribuent à la réalisation du plein potentiel de nos communautés. L’Auberge la Clé́ des Champs représentait l’occasion parfaite de faire une différence en posant des gestes qui contribueront à son développement et à l’épanouissement de la clientèle», a souligné Donald Savard, associé et directeur du bureau de Rivière-du-Loup.

Le comité organisateur formé de huit personnes a donc eu plusieurs rencontres afin d’assurer le déploiement de projets d’entraide durables et la mobilisation des ressources et partenaires impliqués. Leur aide dans l’organisation de cette journée a été très appréciée.

«Tout au long de la journée, ils ont préparé́ de la nourriture pour l’année pour notre clientèle, organisé un diner festif pour les résidents, supervisé une activité́ de peinture de cabanes d’oiseaux avec les personnes handicapées et aménagé́ un terrain de mini-putt de 8 500 pieds carrés avec l’aide d’entrepreneurs qualifiés. Le comité organisateur de Raymond Chabot Grant Thornton a trouvé des sources de financement auprès de différents commanditaires, afin de permettre à l’Auberge de se doter d’un cabanon et d’une pergola. Ce sont des entrepreneurs en construction de la région qui ont procédé́ à la construction et à l’installation des bâtiments de ces deux structures», a partagé avec enthousiasme Pierre Bélanger, directeur général de l’Auberge le Clé́ des Champs.

Pour une deuxième année consécutive, quelque 2 000 employés de Raymond Chabot Grant Thornton, partout au Québec, se sont mobilisés vendredi dernier.

 

Publicité

Commentez cet article