Publicité
19 septembre 2017 - 09:11 | Mis à jour : 10:39

C’en est fini de l’Émotion

François Drouin

Par François Drouin, journaliste

Twitter François Drouin
Toutes les réactions 1
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Mardi matin, la pelle mécanique s’est attaqué à la démolition du Bar L’Émotion, dont les années de gloire étaient loin derrière. Situé en bordure de la route 132, le bar d’effeuilleuses était devenu au fil du temps un véritable furoncle dans l’image bucolique de L’Isle-Verte.

Lors du passage d’Info Dimanche, la rétrocaveuse de l’entreprise Germain Dumont s’affairait  à mettre le bâtiment au sol. Le bâtiment qui abritait un établissement danseuses nues était laissé à l'abandon depuis plusieurs années. Mal en point, la structure présentait des signes d’affaissement. Recouvert de graffitis, il faisait tache dans le décor de L’Isle-Verte.

La semaine dernière, des travaux consistant à retirer l’amiante du bâtiment avaient été entrepris. Une fois retiré, plus rien n’empêchait la démolition de la bâtisse.

À la fin de cette véritable saga, la Municipalité a acquis le terrain et l'édifice en juin 2016 au cout de 1 500 $ afin de démolir l’édifice. La municipalité de L’Isle-Verte n’en percevait plus de taxes depuis 2010.

L’ancien propriétaire devait près de 13 578,98 $ en taxes municipales impayées. Toutefois, la Municipalité a dû attendre un an avant de procéder aux travaux puisque selon la loi, l'ancien propriétaire ou sa succession bénéficiait d’une possibilité de racheter l’immeuble.

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Le dernier striptease...

    Jean Bon - 2017-09-23 01:19