Publicité
25 septembre 2017 - 08:31

Un investissement de 66 000 $ pour l’intégration des immigrants à Rivière-du-Loup

Le Centre local de développement (CLD) de la région de Rivière-du-Loup fera un pas de plus pour rendre la collectivité encore plus accueillante et inclusive pour les personnes immigrantes par la mise en place d’une nouvelle stratégie de sensibilisation auprès des entreprises et organismes de la région.

Cette nouvelle stratégie est rendue possible par un investissement sur deux ans du ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion (MIDI) et de la MRC de Rivière-du-Loup de 33 000 $ chacun, portant ainsi l’investissement total à 66 000 $.

Cette contribution financière a permis au CLD de faire l’embauche d’une nouvelle agente de développement à l’immigration qui aura pour mandat de réaliser la stratégie intensive de sensibilisation.

Cette stratégie comprend la rencontre individuelle de 150 entreprises ainsi que la production d’un guide accessible des bonnes pratiques destiné aux gestionnaires d’entreprise ayant des besoins de main-d’œuvre, afin de les sensibiliser à recruter des personnes immigrantes et de démystifier l’immigration.

«Cette stratégie vient s’ajouter aux services en immigration déjà dispensés par le CLD depuis près de 15 ans. (…) Le territoire de la MRC de Rivière-du-Loup est un territoire attractif qui a fait ses preuves en accueil et intégration de personnes immigrantes, et ce, avec grand succès», a commenté Michel Lagacé, préfet de la MRC de Rivière-du-Loup.

La région de Rivière-du-Loup a connu plusieurs changements au cours des dernières années qui rendent le déploiement de cette stratégie encore plus important, notamment la baisse démographique depuis 2006, les défis en matière de recrutement de main-d’œuvre qualifiée, la croissance de l’emploi dans le secteur manufacturier et le fait que plusieurs propriétaires d’entreprise n’envisagent pas l’embauche de personnes immigrantes comme une des solutions parce qu’ils n’en connaissent pas les avantages.

 

Publicité

Commentez cet article