Publicité
12 septembre 2017 - 16:43

Calko: la décontamination peut débuter

Francois Drouin

Par Francois Drouin, Journaliste

Twitter Francois Drouin
Toutes les réactions 1

La ville pourra finalement aller de l’avant dans la décontamination des anciens terrains de Calko, site du futur domaine Kogan, incendié en 2011. Lundi soir, lors de la séance régulière du conseil municipal de Rivière-du-Loup, la soumission de l’entreprise S.M. Construction inc. a été retenue.

La soumission est de 117 491,95 $ pour laquelle la Ville de Rivière-du-Loup a contracté un emprunt de 123 500 $. Rappelons que Rivière-du-Loup bénéficie déjà d’un soutien financier du programme gouvernemental ClimatSol de 68 000$ annoncé en juin 2015.

Près de 1 600 mètres cubes de sol devront être traités afin d’être habitables. La superficie de l’ensemble résidentiel annoncé est de 2,4 hectares. Le début des travaux de décontamination était même prévu en 2011 alors que les travaux, eux, étaient anticipés dès 2012.

Il est prévu que le Domaine Kogan accueillera environ 200 logements dans le cadre de la création d’un écoquartier. Le terrain situé au 5, rue Ste-Anne était occupé jusqu’en 2011 par l’usine de textile Calko qui a été ravagée par un incendie criminel et a ensuite été cédé à la Ville de Rivière-du-Loup.

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Pourquoi ça pris autant de temps ? Une ancienne photo pour les élections municipales de cet automne et par le fait même, pour les provinciales dans un an ?

    Combine - 2017-09-13 23:34