Publicité
11 septembre 2017 - 09:34

Vol de plus de 300 000$ chez Viandes duBreton : entente avec le fraudeur

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 1

Lors de son assemblée générale tenue le 9 septembre, le syndicat des employés de l'usine d’abattage et de transformation de porc les Viandes duBreton de Rivière-du-Loup (CSN) a annoncé à ses membres qu’une entente de remboursement avait été conclue avec le fraudeur. Ce dernier aurait empoché 300 000$ provenant de la caisse du syndicat.

«Deux documents ont été présentés aux membres, dans un premier temps, une reconnaissance de dette de plus de 300 000$ et ensuite une entente de remboursement qui permettra au syndicat de recouvrer les sommes volées», explique Nancy Legendre, présidente de la CSN au Bas-Saint-Laurent. Elle n’a pas voulu donner plus de détails concernant les modalités de remboursement de cette dette.

Selon ce qui a été possible d’apprendre en juin dernier, la fraude aurait été commise par une seule personne, un membre élu du conseil exécutif du syndicat de l’entreprise, au cours des trois dernières années. La fraude aurait été découverte lorsque certaines irrégularités du compte de banque ont été remarquées au début de l’été.

À la fin du mois de juillet, l’exécutif du syndicat avait pris la décision de déposer une plainte à la Sûreté du Québec au nom des membres de l’organisation. L’entente conclue entre le syndicat et le fautif ne met pas fin aux démarches et à l’enquête de la SQ. La plainte a été déposée après que le syndicat se soit retrouvé devant une «absence totale de collaboration» de la part de la personne fautive.

Le compte de banque qui aurait fait l'objet de cette fraude comprend les cotisations syndicales des employés des Viandes duBreton. La situation concerne donc environ 450 membres.

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Comment peut on faire confiance à un voleur ? Il va frauder qui pour rembourser sa dette? Pas très nette cette histoire ça sent pas bon. On parle pas de 300$ mais de 300 000$. Curieux de connaître l'identité de cette personne.

    GC - 2017-09-11 15:17