Publicité
8 août 2017 - 13:33 | Mis à jour : 15:46

Une concession Mitsubishi au printemps à Rivière-du-Loup

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Toutes les réactions 1

Le constructeur Mitsubishi voulait revenir en sol louperivois après une absence de 11 ans. Vincent Beauchesne, connu à titre de directeur général d’Impact Ford, a relevé le défi et implantera une nouvelle concession du manufacturier japonais au printemps 2018.

Rivière-du-Loup Mitsubishi sera situé dans un nouveau bâtiment dont la construction débutera cet automne à l’ouest de l’Hôtel Universel et près de la Société de l’assurance automobile du Québec. Il aura pignon sur rue au 16 Roland-Roussel. Il s’agit d’un investissement de près de trois millions de dollars. Rivière-du-Loup Mitsubishi créera au départ une dizaine d’emplois portant le total du Groupe Beauchesne à près de 45 employés.

«J’ai débuté dans le domaine quand mon père (Luc) opérait une concession de voitures japonaises, soit Mazda. Une autre concession, Nissan, nous a aussi occupés quelques années. J’évoluerai donc en terrain connu avec Mitsubishi, la marque qui présente la meilleure garantie sur le marché, 10 ans / 160 000 kilomètres sur le groupe motopropulseur», a mentionné l’homme d’affaires âgé de 24 ans qui agira à titre de président-directeur général de Rivière-du-Loup Mitsubishi.

Michel Fortin, directeur de district pour Mitsubishi Canada, a pour sa part expliqué que le fabricant automobile entend prendre un virage vers les véhicules hybrides rechargeables et électriques avec une nouvelle gamme de modèles. D’ailleurs, il y aura l’installation de plusieurs bornes de recharge chez le nouveau concessionnaire louperivois.

Rivière-du-Loup Mitsubishi deviendra aussi le centre de véhicules d’occasion pour tout le Groupe Beauchesne. «Seulement les véhicules d’occasion de marque Ford demeureront à la concession du manufacturier américain, ceux de toutes les autres marques seront placés sur les terrains de la nouvelle concession», a précisé Vincent Beauchesne.

«Présent depuis 15 ans au Canada, Mitsubishi Motors compte 35 concessions au Québec et trois autres sont à venir», a conclu Michel Fortin. Certains de ses modèles sont davantage connus comme la berline Lancer, l’utilitaire sport Outlander et la petite voiture électrique i-MiEV.

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Une concession automobile, c'est pas de la "rocket science", mais en gérer une à 24 ans, faut être tombé dans la marmite très jeune et être fonceur...

    Économix - 2017-08-08 17:33