Publicité
31 juillet 2017 - 15:05

Campagne de sensibilisation à la navigation près des bélugas

Pour une deuxième année consécutive, Pêches et Océans Canada et Parcs Canada s’unissent pour mener la campagne de sensibilisation «Prenez-en soin, gardez vos distances». L’objectif de cette campagne est d’informer les plaisanciers des bonnes pratiques de navigation à adopter en présence de bélugas, une espèce en péril.

Au cours des prochaines semaines, Pêches et Océans Canada et Parcs Canada patrouilleront la rive sud du Saint-Laurent ainsi que le parc marin du Saguenay‑Saint-Laurent pour sensibiliser les plaisanciers aux bonnes pratiques à adopter sur l’eau. En plus des patrouilles nautiques, des efforts de sensibilisation sont déployés sur les médias sociaux et lors d’évènements publics.

Cette initiative de sensibilisation est réalisée en collaboration avec le Réseau d’observation de mammifères marins (ROMM) et le Groupe de recherche et d’éducation sur les mammifères marins (GREMM).

ESPACE ET TRANQUILITÉ

«En présence de kayaks, de bateaux à voile ou à moteur, les bélugas modifient leurs comportements et cela peut interrompre leur alimentation, leur repos ou même la naissance et l'allaitement des petits. Il y a des milliers d'embarcations dans l’estuaire du Saint-Laurent entre juin et septembre pendant la saison des naissances des bélugas. L'accumulation de ces dérangements peut avoir un impact sur la santé et la reproduction des bélugas ainsi que sur la survie des jeunes. C'est la raison pour laquelle il est important de garder ses distances», explique Pêches et Océans Canada.

Dans le parc marin du Saguenay–Saint-Laurent, tous les usagers doivent respecter le Règlement sur les activités en mer qui dicte, entre autres, les distances et vitesses à respecter en présence de baleines. Ce règlement a fait l’objet d’une révision cette année afin qu’il demeure un outil de protection efficace pour les mammifères marins. Dans le but de minimiser l’impact de la navigation sur le béluga, la limite de vitesse est maintenant de 15 nœuds dans l’embouchure du Saguenay et les motomarines sont interdites dans le parc marin. Pour plus d’information : parcmarin.qc.ca.

Publicité

Commentez cet article