Publicité
27 juillet 2017 - 06:59 | Mis à jour : 09:03

Un appui de 60 000$ pour la Bouffée d’air du KRTB

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

La Bouffée d’air du KRTB, située sur la rue du Domaine à Rivière-du-Loup était aux prises avec une problématique de manque d’espace pour son personnel. Grâce à une aide financière de 60 000$ octroyée cette année par le gouvernement du Canada, l’organisme a pu construire une rallonge à la maison patrimoniale, et en faire une salle de réunion.

Les employés devaient parfois quitter leur bureau afin de permettre aux intervenants de rencontrer leurs clients en entrevue de manière confidentielle, compliquant ainsi les interventions. Une annexe permettant la création d’une salle de conférence a été construite au cours des derniers mois. La quinzaine d’employés auront ainsi de meilleures conditions de travail, et pourront bénéficier de nombreux ateliers de perfectionnement, mieux adaptés. Cet établissement, recommandé par le CISSS du Bas-Saint-Laurent, peut héberger jusqu’à neuf personnes à la fois.

«Nous répondons aux besoins d’une clientèle qui présente des multiproblématiques. Notre mission est très large, nous accueillons des gens qui ont besoin d’hébergement d’urgence. Ce n’est pas nécessairement pour les personnes qui ont des problèmes de santé mentale ou les itinérants. Nous sommes un centre de crise. Nous pouvons aussi bien accueillir une petite famille qui a eu un accident d’auto, une victime de violence conjugale, qu’une personne sans domicile fixe», explique Hélène Chabot, directrice de la Bouffée d’air du KRTB. L’organisme a répondu à 365 demandes d’hébergement au cours de la dernière année.

Comme la Bouffée d’air est installée dans une maison patrimoniale, elle devait répondre à des conditions strictes quand est venu le temps de réaliser des travaux, ou, dans ce cas-ci, de faire un agrandissement. «Notre salle de réunion est maintenant construite. On va pouvoir y donner des formations, et faire nos réunions d’équipe. Il fallait respecter la hauteur des fenêtres d’origine et il fallait que l’intégration soit faite à l’extérieur également», complète Mme Chabot. Une demande de dézonage a également été déposée à l’automne 2016 à la Ville de Rivière-du-Loup afin de permettre la réalisation de ce projet.

Depuis le 13 juillet 2015, et ce jusqu’au 31 mars 2018, cette maison d’hébergement effectuera des rénovations et remplacera de l’ameublement afin d’offrir un environnement stable, hygiénique et sécuritaire pour sa clientèle. Des travaux de peinture et d'électricité ont été effectués ainsi que l’achat de bases de lit et de matelas. Du matériel a été livré pour la cuisine, et les travaux de rénovations de la salle de bain ont été terminés l’an dernier. L'achat des meubles du salon et de la literie a aussi été effectué, afin de rafraichir les chambres.

L’organisme La Bouffée d’air du KRTB a bénéficié cette année d’une somme de 60 000$ dans le cadre du volet régional de la Stratégie des partenariats de lutte contre l’itinérance (SPLI) du gouvernement fédéral. Elle vise principalement les plus petites communautés en régions rurales ou éloignées.

Publicité

Commentez cet article