Publicité
20 juillet 2017 - 16:18 | Mis à jour : 16:27

Congrès de l’ADMQ

Quatre directeurs municipaux du Bas-Saint-Laurent sous les projecteurs!

Toutes les réactions 2

Quatre directeurs municipaux du Bas-Saint-Laurent ont vu leurs années de loyaux services soulignées à l’occasion du 78e congrès annuel de l’Association des directeurs municipaux du Québec (ADMQ) qui se tenait cette semaine au Centre des congrès de Québec.

Les membres honorés à cette occasion sont M. Yves Chassé, directeur général et secrétaire-trésorier de Sainte-Félicité, ainsi que M. Gilles Lepage, directeur général et secrétaire-trésorier de Saint-Narcisse-de-Rimouski et M. Pierre Leclerc, directeur général et secrétaire-trésorier de Saint-Philippe-de-Néri pour leurs 35 années de service dans le monde municipal.

M. Guy Bérubé, directeur général et secrétaire-trésorier de L’Isle-Verte, a pour sa part été récompensé pour ses 25 années de service dans le monde municipal.

Au total, ce sont 43 directeurs municipaux qui ont été récompensés pour leur engagement d’exception auprès de leurs concitoyens. L’évènement a aussi été l’occasion pour l’ADMQ de décerner le titre de directeur municipal agréé (DMA) à une toute première cohorte de 13 membres qui ont complété le programme de formation en ligne lancé en 2014 par l’Association.

«Le directeur général est au cœur des activités de la Municipalité. Il fait habilement le pont entre le conseil et les opérations quotidiennes, qu’il coordonne et supervise d’un œil averti. Aujourd’hui plus que jamais, l’ADMQ confirme et réaffirme sa volonté d’accompagner ses membres vers l’excellence», a affirmé M. Charles Ricard, président de l’ADMQ.

Soulignons également que l’Organisme de bassins versants de Kamouraska, L’Islet et Rivière-du-Loup (OBAKIR) est le récipiendaire du Prix en écoresponsabilité d’une valeur de 1000 $ remis en collaboration avec le cabinet d’avocats Bélanger-Sauvé dans le cadre d’un projet soutenu par la Fondation de la faune. OBAKIR va réaliser une étude d’avant-projet d’aménagement dans un marais salé très rare qui abrite des espèces en situation précaire au Québec, dans le but d’améliorer les habitats de la faune marine et aviaire et de maintenir la biodiversité.

INCONTOURNABLE FORMATION

Venus des quatre coins du Québec pour assister au congrès annuel de l’ADMQ, plus de 560 membres ont ainsi pu parfaire leurs connaissances et en apprendre davantage sur les meilleures pratiques du monde municipal. Le rassemblement, qui s’est tenu sous le thème Profession et collectivité : En mode évolution, a proposé aux congressistes 20 activités d’information, en plus des nombreuses occasions de réseautage et de partage d’expérience.

« L’ADMQ est une source de référence et d’accompagnement pour les directeurs généraux. Nous sommes heureux de les voir nombreux à prendre une pause de leurs multiples responsabilités pour assister au congrès et bonifier leur expertise. En soutenant nos membres dans l’exécution de leurs tâches, nous remplissons notre mission de les mener au sommet de leur profession, qu’ils soient en poste depuis 2 mois ou depuis 20 ans », a mentionné M. Ricard, lui-même directeur général et secrétaire-trésorier de la Municipalité de Chelsea, en Outaouais.

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Félicitations Michel.
    Continu de persévérer au golf et tu sera aussi récompensé.

    René Lapointe - 2017-07-21 06:05
  • Félicitations Messieurs pour votre dévouement.

    d - 2017-07-20 18:37