Publicité
17 juillet 2017 - 13:05 | Mis à jour : 14:27

Grève des paramédics: une offre patronale jugée «ridicule et insultante»

Francois Drouin

Par Francois Drouin, Journaliste

Twitter Francois Drouin
Toutes les réactions 3

Le président de la Fédération des employés du préhospitalier du Québec (FPHQ), Daniel Chouinard, ne mâche pas ses mots quand vient le temps de qualifier les offres patronales dans le conflit qui oppose les paramédics aux entreprises ambulancières depuis plus de 4 mois. «L’offre patronale est ridicule et insultante», lance-t-il sans détour.

La FPHQ rejette donc l'offre monétaire la Corporation des services d'ambulance du Québec (CSAQ) déposée le 3 juillet dernier et promet d'intensifier ses moyens de pression. Il faut savoir que la CSAQ concerne tous les paramédics de la province à l’exception des techniciens ambulanciers de Montréal et Laval qui sont desservies par Urgence-Santé.

Malgré ce durcissement d’attitude, Daniel Chouinard s’est fait rassurant, la population ne sera pas prise en otage dans le conflit qui s’envenime. Selon ce dernier, ce sont les coupes budgétaires imposées par le ministre de la Santé, le Dr Gaétan Barrette qui sont en causes.

«Pour éviter que la situation ne dégénère, les employeurs se tournent vers les travailleurs pour éponger le trou et ainsi faire des économies sur leur dos. Cette situation était inacceptable hier, elle l'est encore aujourd'hui et je peux vous assurer qu'elle le sera toujours demain», a commenté M. Chouinard.  

Ce dernier invite donc les parties patronales à plaider en leur faveur auprès du ministre.
«Les employeurs doivent prendre leurs responsabilités et faire pression sur le ministère de la Santé et des Services sociaux afin de rétablir un financement suffisant pour le milieu préhospitalier. Actuellement, ils ne pensent qu'en fonction de leur profit plutôt que du service à la population. C'est vraiment désolant», renchérit-il.

OFFRE

Par voie de communiqué, la FPHQ a donné les grandes lignes de la dernière. Parmi les faits saillants, notons le retrait de la 5e semaine de vacances, acquise depuis le début des années 2000, le maintien des horaires de faction tant décriées par les paramédics, la non-rémunération des journées de formation et l’abolition du temps et demi pour Noël et le Jour de l'an.

La Fédération déplore aussi le manque de progression dans l'échelle salariale et qualifie d’inacceptable l’augmentation des salaires proposés sans toutefois en révéler les détails. Le retrait des primes d'éloignement constitue un autre point d’achoppement.

À PROPOS DE LA FPHQ

La Fédération des employés du préhospitalier du Québec réuni plus de 1 500 travailleurs du domaine du préhospitalier, répartis sur l’ensemble du territoire québécois par le biais de 45 fraternités. Ses membres sont des paramédics, des répartiteurs médicaux d’urgence et du personnel de soutien et de bureau.

LES FRATERNITÉS MEMBRES AU KRTB

Au KRTB, la FPHQ comprend la Fraternité des paramédics du Bas-Saint-Laurent, la Fraternité des paramédics de Saint-Alexandre, la Fraternité des paramédics du Grand Portage et la Fraternité des paramédics de La Pocatière. À noter que les techniciens ambulanciers de la Coopérative des paramédics du Témiscouata sont représentés par la CSN.

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

3 réactionsCommentaire(s)
  • la CSN?!?! Non merci on a gouté et on en a encore le goût amer. Vive les syndicats indépendants des grandes centrales.

    paramédic bsl - 2017-07-18 14:54
  • Le bon dieu a créé les ambulanciers pour que les pompiers aient des heros, allez battez vous les gars !!

    f - 2017-07-18 08:41
  • Oui le Temis par la CSN et les tap auraient tout a gagner à faire le move vers ce syndicat.

    Paramedic - 2017-07-18 07:48