Publicité
15 juillet 2017 - 07:05

Cultiver, apprendre, manger, partager et s’entraider

Depuis la fin mars, Jeanne Trachy, responsable des jardins collectifs et communautaires de la MRC de Rivière-du-Loup, arpente le territoire afin de soutenir les initiatives maraichères initiées par le collectif de solidarité et inclusion sociale.

Elle mobilise les jardiniers pour le démarrage des jardins au printemps et leur partage les outils nécessaires à une bonne gestion de jardin communautaire et collectif. Jusqu’à maintenant, 7 ateliers sur le jardinage écologique et sur les semis ont été réalisés, lesquels ont rejoint plus de 70 personnes. Puisque le projet s’inscrit dans une démarche de solidarité et inclusion sociale, l’animatrice accompagne les jardiniers à créer un jardin inclusif. Par exemple certains jardins réservent des parcelles au camp de jour tandis que d’autres possèdent des bacs surélevés pour permettre aux personnes à mobilité réduite de jardiner.

Le Jardin communautaire et collectif de Saint-Arsène, Le garde-Manger fêtera ses 5 ans cette année. Du côté de Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup, le jardin a doublé sa superficie. Un agrandissement a aussi eu lieu à St-Antonin. Le jardin communautaire et collectif de l’Isle-Verte a fait germer 23 parcelles individuelles et 7 parcelles collectives. À Rivière-du-Loup, les jardins des secteurs Saint-François et Bellevue se sont fait offrir une haie brise-vent par la Ville de Rivière-du-Loup. Des initiatives d’Incroyables comestibles sont aussi en cours à l’Isle-Verte, initiées et soutenues par l’Isle Pousse Verte. 

Publicité

Commentez cet article