Publicité
11 juillet 2017 - 13:49 | Mis à jour : 16:27

Rue Saint-Pierre : la Ville accepte une soumission d’environ 7,68 M$

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Lors d’une séance extraordinaire organisée mardi midi, tout juste avant les vacances, le conseil municipal de Rivière-du-Loup s’est réuni afin d’accepter une soumission pour le projet de réfection de la rue Saint-Pierre. Celle-ci se veut toutefois conditionnelle à l’obtention de la subvention gouvernementale toujours attendue.

Dans le processus d’appel d’offres, la Ville de Rivière-du-Loup a ainsi opté pour le plus bas soumissionnaire, soit l’entreprise Construction BML, Division de Sintra, pour un montant de plus de 7,3 M$, avant taxes, ce qui fait au total 7 682 184$. Deux autres entreprises étaient en liste, dont Excavations Bourgoin Dickner.

«Le montant est environ 300 000 $ plus élevé que ce qui était prévu, mais nous sommes déjà en discussion avec l’entreprise et l’ajustement sera travaillé par les départements d’ingénierie et de trésorerie (…) L’important, c’est maintenant qu’on a un soumissionnaire important qui a fait des travaux ailleurs à Rivière-du-Loup», a commenté le maire, Gaétan Gamache.

Rappelons que l’administration louperivoise est toujours en attente de la confirmation, par le gouvernement provincial, de l’obtention de la subvention nécessaire à la réalisation des travaux. Ceux-ci n’auront pas lieu sans cette aide financière.

«Entre temps, l’entrepreneur peut commencer à faire sa planification et sa préparation (…) De notre côté, nous sommes toujours en attente. Pour avoir discuté avec le député-ministre Jean D’Amour la semaine dernière, le travail d’analyse serait achevé», a ajouté M. Gamache.

Par ailleurs, le conseil municipal a aussi profité de cette séance pour approuver une demande d’aide financière dans le cadre du programme Municipalité pour l’innovation climatique de la Fédération canadienne des municipalités. Si elle est admissible, elle pourrait aller chercher jusqu’à 400 000 $ pour son projet de réfection de la rue Saint-Pierre.

 

Publicité

Commentez cet article