Publicité
30 juin 2017 - 15:25 | Mis à jour : 16:38

Parcourir 200 km pour les jeunes défavorisés

Martin Ouellet, originaire de Matane, enseignant et marathonien, relèvera le défi 200/2 000 $ qui aura lieu les 1er et 2 juillet. Il réalisera 100 km en vélo entre Rivière-du-Loup et Rimouski et le lendemain, il fera 100 km à la course entre Rimouski et Matane.

Le départ aura lieu à l’Auberge de la Pointe à Rivière-du-Loup, à 9 h samedi matin. Puis, les 100 km de course débuteront à 4 h au Camping de Rimouski le dimanche 2 juillet. Martin prévoit d’arriver aux Galeries du Vieux-Port de Matane autour de 14 h ou 15 h. Son objectif était d’amasser 2000$ pour la fondation Jeune Oasis, objectif qu’il a largement dépassé et dont le montant final sera dévoilé dimanche à Matane.

Pour l’encourager, plusieurs parents et amis feront le trajet avec lui autant à vélo qu’à la course. Cet évènement vise à amasser des fonds pour Jeune Oasis, une fondation qui a pour but de venir en aide aux jeunes en milieu défavorisé, soit en leur donnant des articles scolaires, en soutenant financièrement des activités sportives, etc.

Martin Ouellet, enseignant de science très engagé dans son milieu scolaire, papa et marathonien, a décidé de relever ce défi, car cette fondation soutient le club de course qu’il a mis sur pied à son école, l’école secondaire Vanier située à Québec.

Année après année, la fondation lui verse un don en argent permettant de chausser adéquatement tous les élèves du club de course. Plus d’une vingtaine de jeunes courent deux fois par semaine, beau temps mauvais temps et en mai, ils participent à un demi-marathon. Il est très fier de faire bouger les jeunes et de les encourager à prendre soin d’eux, lui-même ayant souffert d’obésité avant de se mettre à la course à pied.

 

 

Publicité

Commentez cet article