Publicité
19 mai 2017 - 15:47 | Mis à jour : 13 septembre 2017 - 10:14

Steeve Drapeau demande un nouveau mandat

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Toutes les réactions 1

Le conseiller municipal du district de l’Estuaire, Steeve Drapeau, demandera un nouveau mandat de quatre ans aux citoyens de Rivière-du-Loup lors des élections municipales de novembre prochain. Rappelons qu’en 2013, il avait été élu sans opposition et représentait le Parti citoyen, aujourd’hui dissous.

«Je désire poursuivre mes implications en politique dans les prochaines années, au bénéfice de toute notre collectivité. Évidemment, pour ce faire, je dois d’abord obtenir la confiance de mes électeurs le 5 novembre prochain. Tout comme vous, j’attends impatiemment le dévoilement des futures candidatures à la mairie et des autres candidats qui voudront siéger à titre de conseiller», a mentionné M. Drapeau.

Le premier mandat du conseiller municipal a été marqué par une certaine controverse avec le maire Gaétan Gamache. Le 13 juin 2016, Steeve Drapeau avait d’ailleurs pris la parole lors de la séance du conseil pour dénoncer le caractère hermétique de la commission de développement économique. «Je trouve qu’on manque d’informations. On sait qu’il y a des rencontres, des projets, mais on en sait très peu. On fait toujours référence à la confidentialité des dossiers», avait-il précisé.

Il s’était également dit choqué profondément par un commentaire du maire porté à son endroit remettant en question son code d’éthique en raison de son poste d’éditeur du magazine Vitalité Économique. Notons que Gaétan Gamache n’a pas encore indiqué ses intentions en vue des élections de novembre prochain.

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • félicitation monsieur Drapeau, même s'y je ne suis pas de Rdl je trouve important que des gens de la communauté des affaires soi dans un conseil. leur expérience et vision peut différer des autres conseillers et cela amène un vécu de plus autour d'une table de conseil. D'ailleurs avec les codes de déontologie les élues sont assez encadré. vous êtes la relève...la jeunesse..et l'avenir tout comme monsieur pouliot qui est assez jeune

    Marin Lebel - 2017-05-20 16:13