Publicité
20 mai 2017 - 06:32

Deux amies à la conquête du désert

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Dans un peu moins de cinq mois, les collègues et amies Marie-Pier Vallée et Noémie Cousineau sortiront de leur zone de confort afin d’affronter, ensemble, le désert marocain. Les deux femmes traverseront, du 11 au 22 octobre, plus de 5 000 kilomètres sur un véhicule «côte à côte» au Trophée Roses des Sables. 

Quand Marie-Pier a demandé à la blague à sa collègue Noémie, en aout dernier, si elle serait intéressée à participer à la 17e édition de ce fameux défi, elle ne s’attendait pas à une réponse aussi positive rapidement. Pourtant, c’est ainsi que cette aventure a débuté pour les deux équipières chez Premier Tech. Le soir même, leur inscription était complétée, elles formaient l’équipe «Les Louves».

«C’était super impulsif», racontent-elles avec le sourire. «En même temps, nous sommes des passionnées de voyage et le Trophée Roses des Sables était une belle opportunité de se surpasser personnellement, mais aussi d’allier à cela un côté communautaire vraiment intéressant.»

DÉFI PHYSIQUE 

Sur place, le défi s’annonce de taille. Aventure physique extrême, elles rouleront en «côte à côte», un véhicule récréatif entre le VTT et le 4x4, dans les dunes du désert marocain. «C’est une course de navigation et non une course de temps. L’objectif est de rallier l’étape du jour en respectant les contrôles de passage non pas rapidement, mais avec le moins de kilométrage possible, avec un roadbook, une carte et une boussole», explique Marie-Pier, qui guidera Noémie comme copilote. 

Les obstacles de navigation seront au rendez-vous, tout comme l’entretien mécanique du véhicule. Marie-Pier et Noémie mettront la main sur les détails du rallye qu’une fois rendues sur place. «Nous n’avons pas de connaissances en mécanique, mais nous aurons des cours d’initiation au courant de l’été», a avoué Noémie, qui précise avoir développé une vraie belle complicité avec son amie. «On ne s’en fait pas trop, on se dit que les imprévus vont arriver et que nous allons nous en sortir. Nous sommes positives.»

Sans objectif de performance en tête, «Les Louves» souhaitent profiter de l’expérience au maximum, tout simplement. «On ne veut pas vivre le rallye au détriment du reste, et vice-versa. On ne veut pas s’empêcher de profiter des opportunités qui se présenteront, de rencontrer des locaux, etc.»

QUATRE CAUSES 

Au-delà du dépassement de soi, c’est aussi pour les causes et pour l’aide apportée aux citoyens marocains que le défi 100 % féminin intéresse les deux collègues. Là aussi, toutefois, la contribution est importante. Plus de 22 000 $ doivent être amassés, sans compter les dizaines de kilogrammes de fourniture. Les causes encouragées sont le Club des Petits déjeuners, l’Association Cancer du Sein, parlons-en!, l’Association Enfants du Désert et la Croix rouge Française.

«Nous sommes actuellement à mi-chemin dans la campagne. On se rend compte que le défi du financement est aussi gros que celui dans le désert. Ce n’est pas toujours facile, c’est un montant important, mais nous sommes bien supportées.»

Marie-Pier et Noémie misent d'ailleurs sur les entreprises locales. Déjà, les bijoux Mélusine, le Symposium Resto Boutique, Premier Tech et l'artiste Isabelle Murray, notamment, ont embarqué dans l’aventure avec elles via des contributions financières et des partenariats. 

5 À 7 

Le 24 mai prochain, une soirée 5 à 7 est organisée au Symposium Resto Boutique afin de financer l’aventure. Dans une ambiance festive, mais décontractée, vous pourrez déguster deux cocktails spécialement conçus pour l’occasion. Pour chaque cocktail «Roses des Sables» vendus lors des 6 prochains mois, 1$ sera remis aux Louves.

Pour davantage d’informations, n’hésitez pas à suivre Les Louves sur leur page Facebook du même nom. 

 

Publicité

Commentez cet article