Publicité
15 mai 2017 - 17:31

Quand les pompiers discutent de sécurité incendie

Le samedi 22 avril à Dégelis, 71 participants sur 80 inscriptions ont bravé la température et ont assisté au rendez-vous annuel en sécurité incendie de l’Association des Pompiers de l’Est-du-Québec sous le thème «Se souvenir, s’unir pour mieux intervenir».

Au-delà de tristes évènements catastrophiques qui ont causé des pertes humaines, des dommages matériels, des perturbations collectives et la dégradation de l’environnement, il vient un moment où il faut s’unir ensemble pour mieux comprendre la complexité d’intervention pour orienter et bonifier la portée des actions des intervenants, dont les pompiers. Dans son allocution, le président Claude Gravel cite que «le malheur des uns fait réfléchir les autres... d’où l’importance de se souvenir, de s’unir pour mieux intervenir».

Les participants ont profité de prestations qui collent à la réalité des intervenants en sécurité incendie. L’invité d’honneur, Sébastien Barcelo, enseignant du Collège Montmorency, a discuté du combat et intervention dans les espaces mécaniques d’un bâtiment. Alain Harvey, ex-policier-enquêteur et témoin expert civil et criminel, a entretenu les personnes présentes sur l’enquête en incendie. Pascal Gagnon, conseiller en santé et sécurité au travail l’APSAM, a su mettre en lumière un sujet d’actualité à propos du cancer chez les pompiers.

De plus, des fournisseurs de choix ont eu une occasion pour faire connaitre leurs produits et services notamment Électronique Mercier, 1200 Équipements et L’Arsenal incluant une visite extérieure de camions.

Le président Claude Gravel et le vice-président formation Gérald Dubé ont remis à tous les conférenciers un présent aux couleurs de la belle région témiscouataine, soit de la microbrasserie Le Secret Des Dieux.

Publicité

Commentez cet article