Publicité
11 mai 2017 - 16:27

La grève est déclenchée chez Moulage sous pression AMT

Les membres de la section locale 1044 d’Unifor ont débrayé, cet après-midi, suite à une rencontre non concluante entre les parties plus tôt aujourd’hui. En effet, alors qu’ils se réunissaient en conciliation, les représentants syndicaux n’ont pu que constater le maintien de l’attitude intransigeante de la partie patronale ce qui a forcé le déclenchement du conflit.

«Par le passé, les négociations ont toujours été difficiles et celle-ci ne fait pas exception. Sauf que nos membres en ont assez de se faire traiter de la sorte. Ils sont déterminés à se faire respecter dans un processus de réelle négociation», a commenté François Gignac, représentant national d’Unifor.

Les pourparlers achoppent principalement sur l’enveloppe monétaire ainsi que la durée de la convention collective alors que l’employeur exige 7 ans.

Rappelons que dimanche dernier les membres ont rejeté les offres patronales dans une proportion de 98,3 % et qu’un mandat de grève a été approuvé le 25 février dernier.

Leur contrat de travail est échu depuis juillet 2016 et près d’une vingtaine de rencontres de négociation ont eu lieu.

Moulage Sous-Pression AMT est située à St-Cyprien près de Rivière-du-Loup et emploie actuellement 75 travailleurs syndiqués. Cette entreprise fabrique des pièces d’aluminium destinées principalement au marché de l’automobile, véhicule récréatif, commercial et médical.

 

Publicité

Commentez cet article