Publicité
16 mai 2017 - 06:54

Un nouveau camion et bientôt une nouvelle caserne

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Le Service incendie de Saint-Louis-du-Ha! Ha! et Saint-Elzéar-de-Témiscouata vient de recevoir son nouveau camion-citerne, acheté au cout de 387 000 $. De plus vers la fin de l’année 2017, on espère bien débuter les travaux de construction d’une nouvelle caserne, un investissement de 2 500 000 $.

Le 10 mai dernier, Info Dimanche a rencontré Sonia Larrivée, mairesse, et Michaël Morin, chef-pompier, pour parler de ces nouveautés. Concernant le camion-citerne et tout le matériel roulant, notez que la Municipalité de Saint-Elzéar-de-Témiscouata paie 25 % des couts d’acquisition. «Notre ancien camion ne répondait plus aux normes», a mentionné M. Morin.

La brigade de pompiers a également à sa disposition un camion-autopompe acquis en 2006 et une unité d’urgence comprenant un poste de commandement achetée en 2013 pour 225 000 $. On a aussi renouvelé le système de communication pour le mettre au numérique, une facture de 10 000 $.

Le Service incendie peut compter sur 21 pompiers volontaires dont deux provenant de Saint-Elzéar. Dix-sept d’entre eux ont suivi leur formation de niveau 1, les quatre autres sont en voie de la compléter. En 2016, la brigade a accueilli une première femme dans ses rangs. Elle compte six officiers. Quant au chef-pompier, il est engagé 10 heures par semaine pour s’assurer que son équipe est prête à intervenir en tout temps.

LA NOUVELLE CASERNE

La Municipalité de Saint-Louis-du-Ha! Ha! est dans l’attente d’une réponse du gouvernement du Québec pour son projet de nouvelle caserne dont le cout de réalisation est évalué à 2,5 M$. L’aide financière accordée par Québec pour ce genre de projet est au minimum de 65 %. «Nous en espérons davantage. Je peux cependant rassurer les citoyens, il n’y aura pas d’augmentation de taxe en lien avec ce projet. L’argent nécessaire sera pris à même les redevances des éoliennes», a expliqué Mme Larrivée. On espère pouvoir commencer les travaux vers le mois de novembre prochain pour les poursuivre au cours de l’hiver. Le déménagement du matériel se fera donc en 2018.

«Notre caserne actuelle ne répond plus aux normes. Ça prend notamment six pieds entre les camions et nous en avons que deux», a noté le chef-pompier. On y trouvera également tout ce qu’il faut pour effectuer la désinfection. Le nouveau bâtiment, qui sera construit au coin des rues Madgin et Raymond sur le bord de l’autoroute 85, comprendra aussi un poste de coordination municipale en situation de crise, une génératrice et une tour solaire afin d’assurer de l’électricité en tout temps.

ROUTE 185

Parmi les interventions effectuées par le Service incendie, il y a les accidents sur le réseau routier. Sa municipalité vivant encore les deux réalités de l’autoroute Claude-Béchard et la route 185, Michaël Morin nous a indiqué que dans une année seulement, sa brigade pouvait être appelée à intervenir une quinzaine de fois sur la route 185 comparativement à une seule occasion pour la portion transformée en autoroute 85. Rappelons que les travaux sur le terrain pour construire l’autoroute 85, le tronçon de Saint-Louis-du-Ha! Ha! à Saint-Antonin, vont débuter en 2018.

SONIA LARRIVÉE VEUT RESTER

«Nous avons fait beaucoup d’avancées dans la municipalité, le Service incendie en est un bel exemple. J’ai encore des projets, c’est pourquoi je vais me représenter au poste de maire en vue de l’élection municipale du 5 novembre 2017», a mentionné Sonia Larrivée.

Publicité

Commentez cet article