Publicité
10 mai 2017 - 09:17 | Mis à jour : 11 mai 2017 - 14:05

Inondations 2015 : Pohénégamook réclame l'aide gouvernementale attendue

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

La Ville de Pohénégamook estime n’avoir pas bénéficié d’une aide adéquate du gouvernement provincial à la suite des inondations qui ont causé de nombreux dommages sur son territoire en juillet 2015. Elle interpelle aujourd’hui de nouveau le ministère de la Sécurité publique.

Ainsi, dans une résolution partagée sur son site Internet, la Ville du Témiscouata rappelle que les travaux de réfection se chiffrent actuellement à environ 3,47 M$, «coûts pour lesquels la Ville a reçu une maigre contribution de 1,1 M$ de la part de la Sécurité publique en tant qu’aide de dernier recours».

Les élus de Pohénégamook rappellent pourtant que le gouvernement du Québec, par la bouche du ministre responsable du Bas-Saint-Laurent, Jean D’Amour, s’était engagé à soutenir la Ville dans les travaux nécessaires à effectuer pour régler définitivement le problème. Ils somment maintenant le député-ministre «de s’activer auprès de ses collègues» pour que les engagements soient respectés.

Rappelons qu’en juillet 2015, des pluies diluviennes localisées et non répertoriées «de l’ordre de 100 mm en moins de 24 heures, dont environ 50 mm entre midi et 13 h», avaient causé des ruptures de routes et l’inondation de plusieurs résidences. De nombreux terrains privés et infrastructures avaient également été endommagés. Plus de 70 résidences avaient été évacuées.

«Près de deux ans après le sinistre, le poids financier des réparations que la Ville de Pohénégamook a dû effectuer atteint un plafond historique, reposant sur les seules épaules de ses contribuables (…) La capacité de payer des citoyens ainsi que les limites d’endettement de la Ville sont maintenant dépassées», peut-on aussi lire dans la résolution.

SÉANCE D’INFORMATION

La Ville de Pohénégamook invite donc ses citoyens à une séance d’information pour faire le point sur les diverses réclamations de la Ville auprès du ministère de la Sécurité publique. Elle a lieu ce mercredi 10 mai, à 19 h, au 505, rue des Rédemptoristes, salle Léon-Desjardins.

 

 

Publicité

Commentez cet article