Publicité
13 mai 2017 - 06:52

Le projet d’écoquartier de L’Isle-Verte prend racine

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 4

Dès le 16 mai, le projet d’écoquartier de L’Isle-Verte franchira une nouvelle étape plus concrète, puisqu’un biologiste et un urbaniste examineront le site pour donner une orientation au projet, et caractériser le terrain.

«Nous sommes dans une démarche d’accès à la propriété, mais il faut éviter de passer le bulldozeur pour construire par la suite. On veut conserver le maximum de végétation», explique Ursule Thériault, mairesse de L’Isle-Verte.

Par la suite, les différents espaces seront divisés en propriétés, et le lotissement sera réalisé. De nouvelles technologies pour le traitement des eaux usées devront être appliquées à ce nouveau développement et être compatibles avec les mini-maisons qui seront construites dans cet écoquartier.

En juin prochain, des représentants de la municipalité et des responsables du projet se rendront à Sherbrooke afin d’assister au premier colloque québécois sur l’avenir de la mini et micro habitation. «Cette rencontre nous permettra d’avoir plus d’informations sur les assurances d’un tel aménagement, et sur les prêteurs qui pourront s’impliquer dans le projet», explique Mme Thériault.

Il y a deux ans, un sondage a été réalisé auprès de la population en collaboration avec une entreprise de fabrication et de conception de mini-maisons, Ma Maison Logique, située à Saint-Germain-de-Kamouraska.

La mise en place de l’initiative «L’Isle pousse verte» est un premier pas vers la mentalité écoresponsable et l’autonomie alimentaire de L’Isle-Verte, qui alimentera également le futur écoquartier. L’implantation d’une forêt nourricière et d’un jardin collectif au parc Gagnon, adjacent au développement résidentiel projeté, fait partie de la vision globale partagée par la Municipalité.  

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

4 réactionsCommentaire(s)
  • non pas le long du chemin de fer ainsi que du cote nord de la route 132 ce qui na pas dalure non plus cest comme un desert aucune vegetation et de plus une fosse a fumier qui est inplante la en tout cas la vie senbe tres belle pour ce conseil a 2 personnes

    maya - 2017-05-14 11:28
  • On verra ce que cs donnera...

    Denis - 2017-05-13 12:28
  • Belle initiative, félicitation.

    Alain Bélanger - 2017-05-13 10:22
  • J'habite L'Isle-Verte et je n'ai jamais vu de sondage sur ce projet, j'ai surtout vu la moitié des conseillers et plusieurs citoyens s'y opposer . Qui voudra s'installer à quelques mètres d'un chemin de fer ? C'est déjà un échec

    citoyen - 2017-05-13 08:46