Publicité
5 mai 2017 - 17:06 | Mis à jour : 17:08

Hydro-Québec dit gérer le barrage Témiscouata de manière responsable

Info Dimanche

Par Info Dimanche, web@infodimanche.com

Alors que certaines résidences ont été touchées par les crues printanières, notamment au Témiscouata, et que les projections des précipitations à venir cette fin de semaine n’annoncent rien de bon, Hydro-Québec a tenu à rassurer les propriétaires riverains impactés que la gestion du barrage Témiscouata est réalisée de façon responsable. 

«Nous déplorons cette situation qui est difficile pour certains riverains, mais la nature en est la seule responsable.Comme ailleurs au Québec, il s’agit d’une crue printanière exceptionnelle en raison de l’abondance des précipitations tombées à l’hiver et depuis le début du printemps», peut-on lire dans un communiqué transmis aujourd’hui. 
 
«Comme à chaque année, Hydro-Québec a procédé à la vidange graduelle du bassin pendant l’hiver jusqu’à la limite permise afin de minimiser les impacts de la crue de printemps. Mais le lac Témiscouata ne peut contenir entièrement les apports qui proviennent d’un bassin versant de plus de 2 500 km²», a-t-on ajouté. 

Hydro-Québec explique que toutes les vannes du barrage ont été ouvertes le 5 avril dernier. Ainsi, l’ouvrage n’exerce plus aucune contrainte sur l’écoulement depuis un mois déjà, de sorte que la quantité maximale d’eau évacuée dépend uniquement de la capacité d’écoulement dans la rivière Madawaska. «Or, certaines sections de cette rivière créent des goulots d’étranglement, qui ralentissent considérablement l’écoulement, tel un entonnoir. Ces sections de rivière plus étroites limitent donc la quantité d’eau qui peut s’écouler.»
 
Hydro-Québec est en lien avec l’organisation régionale de la Sécurité civile et les municipalités, et leur apporte tout le support nécessaire.

ÉTAT DES LIEUX 

La journée de jeudi a donné un certain répit aux riverains, tant à Témiscouata-sur-le-Lac qu’à Pohénégamook et Rivière-Bleue. La situation est ainsi toujours sous contrôle dans la plupart des cas. 

Cela dit, la pluie de vendredi et les plusieurs dizaines de milimètres annoncés cette fin de semaine pourraient venir causer quelques problèmes. Partout, les villes sont aux aguets et poursuivent leur travail de prévention.

Notons également que plusieurs résidences non-permanentes sont présentement sont inondées à Pohénégamook. Celles-ci s'ajoutent à celles qui ont pris l'eau plus tôt cette semaine à Témiscouata-sur-le-Lac.

Le gouvernement du Québec a par ailleurs confirmé que les sinistrés seront admissibles à une aide financière. 

 

 

Publicité

Commentez cet article